ABÎME
. s. m.
Gouffre très-profond. Affreux abîme. Abîme effroyable. Par un tremblement de terre, il s'est fait là un abîme. Un abîme s'ouvrit dans cette plaine. Sonder la profondeur d'un abîme. Ne vous baignez pas en tel endroit de la rivière, il y a un abîme. Tomber dans un abîme. Il fut précipité dans l'abîme.   Poétiq. et en style soutenu, Les abîmes de la mer, de la terre, Les immenses profondeurs de la mer, de la terre. La mer ouvrit ses abîmes, et engloutit toute la flotte. La terre s'ouvrit jusqu'au fond de ses abîmes.

Prov. et fig., Un abîme appelle un autre abîme, Un excès conduit à un autre excès, un crime amène un autre crime.

Fig., Un abîme de malheur, un abîme de misère, Un extrême malheur, une extrême misère. Il est tombé dans un abîme de malheur, dans un abîme de misère.

Fig., Être sur le bord de l'abîme, Être près de sa ruine, de sa perte. Creuser un abîme sous les pas de quelqu'un, Travailler à le perdre.

ABÎME, se dit figurément Des choses qui entraînent à une excessive dépense, et qui sont capables de ruiner. Le jeu, les procès, les bâtiments sont des abîmes.

ABÎME, se dit aussi figurément Des choses qui sont impénétrables à la raison, ou qui demandent une très-grande étude, qui sont très-difficiles à connaître. L'infini est un abîme pour l'esprit humain. La métaphysique est un abîme. Le coeur de l'homme est un abîme.   Il se dit, particulièrement, Des secrets et des jugements de Dieu. Les jugements de Dieu sont des abîmes. Les abîmes de la sagesse, de la miséricorde de Dieu.

Fig., C'est un abîme de science, C'est un homme extrêmement savant.

ABÎME, dans le langage de l'Écriture, signifie quelquefois absolument, L'enfer. Les anges rebelles ont été précipités dans l'abîme. Les puits de l'abîme.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abîmé — abîmé …   Dictionnaire des rimes

  • abîme — [ abim ] n. m. • déb. XIIe; aussi écrit abyme jusqu au XXe, et dans la loc. en abyme (II); lat. chrét. abyssus (→ abysse), altéré en abismus I ♦ Gouffre dont la profondeur est insondable. 1 ♦ Littér …   Encyclopédie Universelle

  • abîmé — abîme [ abim ] n. m. • déb. XIIe; aussi écrit abyme jusqu au XXe, et dans la loc. en abyme (II); lat. chrét. abyssus (→ abysse), altéré en abismus I ♦ Gouffre dont la profondeur est insondable. 1 ♦ Littér …   Encyclopédie Universelle

  • abîmé — abîmé, ée (a bi mé, mée) part. passé. 1°   Jeté dans le fond. Le vaisseau abîmé dans les flots. La flotte abîmée ou dispersée par la tempête. •   Il est arrivé plusieurs fois que des terrains mis à sec ont été recouverts par les eaux, soit qu ils …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Abime — A*bime or Abyme A*byme , n. [F. ab[^i]me. See {Abysm}.] A abyss. [Obs.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • abîme — (a bî m ) s. m. 1°   Cavité profonde ou sans fond. Les abîmes de la terre. Il s est formé plusieurs abîmes. Rouler dans un abîme. Il n est guère de hauteur qui ne soit voisine d un abîme. •   Sondez cet abîme, si vous le pouvez, MASS. Conf.. •    …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ABÎME — n. m. Gouffre très profond. Affreux abîme. Abîme effroyable. Par un tremblement de terre, un abîme s’ouvrit dans cette plaine. Sonder la profondeur d’un abîme. Il fut précipité dans l’abîme. Le pluriel s’emploie souvent poétiquement et dans le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Abime — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Abime est un nom propre, ou la graphie incorrecte d un nom commun, qui peut désigner : Abîmes  Abime ou Abim († 166 av. J. C …   Wikipédia en Français

  • Abîme — Abîmes Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Abîmes, film américain réalisé par David Twohy, sorti en 2002. homophonie : Abymes Ce document provient de « Ab%C3%AEmes ». Catégorie :… …   Wikipédia en Français

  • abîme —    (French.)    1. An abyss.    2. A wide, deep shaft, in limestone, the walls of which are vertical or overhanging [10] …   Lexicon of Cave and Karst Terminology

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”