CHAPELLE
. s. f.
Petite église, petit édifice consacré à Dieu. Une chapelle qui est au milieu des champs. La chapelle d'un prieuré.   Il se dit aussi Des différents lieux où l'on dit la messe dans une église. Il y a bien des chapelles dans cette église. La chapelle de la Vierge. La chapelle de Saint-Joseph.   Il se dit également Du lieu où l'on célèbre l'office divin, dans une grande maison, dans un hospice, dans un collége, etc. Avoir une chapelle dans sa maison. La chapelle d'un collége, d'un hôpital, etc.   La chapelle du roi, ou simplement, La chapelle, Le lieu où le roi entend ordinairement la messe.  La chapelle du roi, se dit également Du corps des ecclésiastiques employés à la chapelle du roi. La chapelle du roi marcha, et alla à l'armée.   Les musiciens de la chapelle, la musique de la chapelle, la chapelle du roi, ou simplement, La chapelle, Les musiciens qui chantent à la chapelle du roi. Il fait partie de la chapelle.   Maître de chapelle, Celui qui est chargé de diriger le chant dans une église, et de former les enfants de choeur. Il se dit quelquefois pour Maître de musique, mais seulement en parlant Des orchestres d'Italie.  Sainte Chapelle, s'est dit de Quelques chapelles où des princes avaient fondé le service et déposé des reliques. La sainte Chapelle de Vincennes. La sainte Chapelle de Paris. La sainte Chapelle de Bourges. La sainte Chapelle de Dijon.

CHAPELLE, se dit aussi d'Un bénéfice simple, dans lequel le titulaire est obligé de dire ou de faire dire la messe à certains jours. Fonder une chapelle. Permuter une chapelle contre un autre bénéfice.

CHAPELLE, se dit, par extension, de Toute l'argenterie dont on se sert dans une chapelle, comme le calice, le bassin, les burettes, les chandeliers, la croix. Ce prélat a une belle et riche chapelle.   Chapelle ardente, Luminaire nombreux qui brûle autour d'un cercueil, ou de la représentation d'un corps mort.  Tenir chapelle, se dit Du pape, lorsque, étant accompagné des cardinaux, il assiste à l'office divin, soit dans la chapelle de son palais, soit dans une église. Il se dit aussi De l'empereur d'Autriche et du roi d'Espagne, lorsqu'ils assistent en cérémonie à l'office divin.

Fig. et fam., Jouer à la chapelle, S'occuper sérieusement de choses inutiles ou frivoles, comme les enfants qui imitent les cérémonies de l'Église.  En termes de Marine, Faire chapelle, Virer de bord vent devant, malgré soi ; ce qui est un mouvement dangereux.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CHAPELLE — Édifice religieux, généralement de dimensions restreintes, réservé au service particulier d’un souverain, d’un seigneur, d’un dignitaire de l’Église, ou bien au service d’un établissement hospitalier, éducatif ou pénitentiaire, desservi par un… …   Encyclopédie Universelle

  • chapelle — CHAPELLE. s. fém. Petite Église, petit édifice consacré à Dieu. Une Chapelle qui est au milieu des champs. La Chapelle d un Prieuré. f♛/b] Il se dit aussi Des différens lieux où l on dit la Messe dans une Église. Il y a bien des Chapelles dans… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Chapelle VD — Chapelle sur Moudon Basisdaten Kanton: Waadt Bezirk: Gros de Vaud …   Deutsch Wikipedia

  • chapelle — CHAPELLE. s. f. Petit edifice consacré à Dieu, Cette chapelle est au milieu des champs. la chapelle d un Prieuré. Il se dit aussi de certains lieux pratiquez dans des Eglises ou dans des maisons particulieres, dans lesquels on dit la Messe. Il y… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Chapelle — ist der Künstlername von Claude Emmanuel Lhuillier (1626–1686), französischer Dichter Dickey Chapelle (* 1919 als Georgette Louise Meyer; † 1965), Fotografin und Kriegsjournalistn bezeichnet mehrere Orte in der Schweiz: die Gemeinde Chapelle… …   Deutsch Wikipedia

  • Chapelle [1] — Chapelle (spr. Schapell), 1) (la Ch. St. Laurent), Marktflecken im Arrondissement Parthenay des französischen Departements Deux Sèvres, Fabriken von Tuch, Taffet, seidnen Hüten u. Chemikalien, Parfümerien, Liqueuren; große Schweinemärkte; 1300 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Chapelle [2] — Chapelle, eigentlich Claude Emanuel Lhuillier, genannt Ch., geh. 1816 in dem Dorfe La Chapelle bei St. Denis, Sohn des reichen Maitre des comptes François Lhuillier; er lebte von seinen Renten u. st. 1686. Sein Humor verschaffte ihm den Umgang… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Chapelle [2] — Chapelle (spr. schăpäl , eigentlich Claude Emmanuel Lhuillier), franz. Dichter, geb. 1626 in La Chapelle bei Paris, gest. im September 1686 in Paris, war der natürliche Sohn eines reichen Mannes, dem er eine vortreffliche Erziehung und ein großes …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Chapelle — (frz. Schapell), eigentlich Claude Emmanuel Lhuillier, geb. 1626 zu La Chapelle bei Paris, gest. 1686, franz. Dichter aus der Zeit Ludwigs XIV. in der heiteren Gattung, ausgezeichnet durch Humor und leichte Darstellung; er ist der Erfinder jener… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Chapelle — Originaire du lieu dit la Chapelle, que l on trouve dans presque toute la France, notamment dans l Ouest …   Noms de famille

  • Chapelle [1] — Chapelle (franz., spr. schăpäl ), Kapelle. C. ardente, s. Katafalk …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”