CHANTRE
. s. m.
Celui dont la fonction est de chanter dans l'église au service divin. Il y a de bons chantres dans telle église. Les chantres de Notre-Dame, de Saint-Roch. Voix de chantre.

CHANTRE, se dit aussi d'Un dignitaire qui est le maître du choeur, et qui préside au chant, dans une église cathédrale ou collégiale, et dans quelques monastères. Le grand chantre. Le chantre de Notre-Dame. Bâton de chantre.

CHANTRE, se dit figurément et poétiquement d'Un poëte. Le chantre de la Thrace, Orphée. Le chantre thébain, Pindare. Le chantre d'Ionie, le chantre d'Ilion, Homère. Le chantre d'Énée, Virgile. Le chantre de Roland, L'Arioste. Le chantre des jardins, Delille ; etc. Chantre harmonieux. Chantre célèbre, immortel, divin.

Fig. et poétiq., Les chantres des bois, Les rossignols et les autres oiseaux. On dit aussi, dans ce sens, Les chantres du printemps, les chantres ailés.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chantre — [ ʃɑ̃tr ] n. m. • v. 1260; lat. cantor → chanteur 1 ♦ Chanteur dans un service religieux. Chantre d une église, d une synagogue. Voix de chantre, forte et sonore. Grand chantre : dignitaire maître de chœur. ⇒ cantor. Herbe aux chantres : sisymbre …   Encyclopédie Universelle

  • chantre — CHANTRE. sub. mas. Celui dont la fonction est de chanter dans l Église au Service Divin. Il y a de bons Chantres en telle Eglise. Les Chantres de Notre Dame, de la Sainte Chapelle. Les Chantres de la Musique du Roi.Chantre, est aussi Une dignité… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chantre — Chantre. subst. m. Qui chante ordinairement au choeur dans l Eglise, au service divin. Il y a de bons Chantres en telle Eglise. les Chantres de Nostre Dame, de la sainte Chapelle. il boit comme un Chantre. On appelle par raillerie ceux qui… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chantre — Cantator, Cantor, Psaltes. Chantre ou joüeur de fleute, Auloedus. Ceux qui chantent en l eglise des deux costez, Psalmodi et Antipsalmodi. Chantre. Le Chantre, id est, qui illud sacerdotium obtinet, Exarchus chori sacri, Symphoniacus homo …   Thresor de la langue françoyse

  • chantre — (Del fr. chantre). m. Dignidad de las iglesias catedrales, a cuyo cargo estaba antiguamente el gobierno del canto en el coro …   Diccionario de la lengua española

  • chantre — s. m. 1. Diretor do coro em sé ou colegiada. 2. Aquele que entoa os salmos nos templos protestantes …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • chantre — sustantivo masculino 1. Antiguo cargo del canónigo de una catedral que se ocupaba de la enseñanza y la dirección del coro y de los oficios divinos …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • chantre — (chan tr ) s. m. 1°   Celui qui chante ou est supposé chanter. Ce mot, dans ce sens, est aujourd hui réservé au style poétique et à la haute éloquence. Le chantre de la Thrace, Orphée. Le chantre thébain, Pindare. Le chantre d Ionie, le chantre d …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Chantre — Para otros usos de este término, véase El Chantre. El chantre o capiscol, dentro de la Iglesia Católica, es el nombre de una dignidad eclesiástica y cargo que designaba al maestro cantor o del coro en los templos principales, especialmente en las …   Wikipedia Español

  • chantre — (Del fr. chantre, cantor < lat. cantor, cantor.) ► sustantivo masculino MÚSICA Persona que se encargaba de la dirección del canto en el coro de las iglesias catedrales. * * * chantre (del fr. «chantre») m. *Canónigo al que antiguamente… …   Enciclopedia Universal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”