CHANGE
. s. m.
Troc d'une chose contre une autre. Il n'est guère usité, en ce sens, que dans ces phrases : Gagner au change. Perdre au change.

CHANGE, signifie aussi, Banque, la profession de celui qui fait tenir, qui fait remettre de l'argent d'une ville à une autre, de place en place. Faire le change. Lettres de change. Agent de change : voyez AGENT.  Il signifie encore, Le prix que le banquier prend pour l'argent qu'il fait remettre. Le change d'ici à Naples, d'ici à Londres, est de tant pour cent. Ce change est gros, est fort. Le change a augmenté. Le change est au pair. Le change est haut. Le change est bas. Le change est désavantageux.   Coter le change, Marquer le taux du change.

Prov. et fig., Rendre le change à quelqu'un, Lui faire une réplique ingénieuse ou vive, lui rendre la pareille.

CHANGE, signifie quelquefois, Le profit, l'intérêt de l'argent qu'on prête selon le cours de la place. Prendre à change.   Il signifie aussi, Le commerce du changeur, et le prix qu'il prélève sur les valeurs pour lesquelles il donne de l'argent ou des billets de banque. Change de monnaies. Bureau de change. Il m'a pris tant pour le change.   Il désigne, par extension, Le lieu où l'on va changer les pièces de monnaie pour d'autres, comme des pièces d'or pour de l'argent blanc, etc. Aller au change.   Payer comme au change, Payer sur-le-champ.

CHANGE, s'est dit aussi Du lieu destiné aux réunions des négociants, et qu'on nomme aujourd'hui Bourse.

CHANGE, est encore un terme de Vénerie qu'on emploie principalement dans ces phrases : La bête donne le change, Elle fait lever une autre bête, dont les chiens suivent la voie. Les chiens prennent le change, tournent au change, Ils quittent la bête qui a été lancée, pour courir la nouvelle bête. Les chiens gardent le change, ne tournent pas au change, Ils ne se laissent pas emporter après la nouvelle bête, et continuent à chasser la bête qui a été lancée.

Fig., Donner le change à quelqu'un, Détourner adroitement quelqu'un du dessein, des vues qu'il peut avoir, en lui donnant lieu de croire une chose pour une autre. Prendre le change, Se laisser tromper de cette manière, par ignorance ou par simplicité ; Se tromper, se méprendre sur un objet, sur une affaire. On dit de même, Faire prendre le change à quelqu'un, Le tromper, l'induire en erreur.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • change — [ ʃɑ̃ʒ ] n. m. • XIIe; de changer ♦ Action de changer une chose contre une autre. ⇒ changement, échange, troc. I ♦ 1 ♦ Loc. Gagner, perdre au change : être avantagé ou désavantagé lors d un échange. 2 ♦ (XIIIe; it. cambio) Action de changer une… …   Encyclopédie Universelle

  • change — change, social change One of the central problems of sociology . In the middle of the nineteenth century, the first attempts at sociological analysis were prompted by the need to explain two great waves of change that were sweeping across Europe …   Dictionary of sociology

  • change — CHANGE. s. m. Troc d une chose contre une autre. Ce mot n est guère d usage en ce sens que dans les phrases suivantes: Gagner au change. Perdre au change.Change, est aussi Le lieu où l on va changer des pièces de monnoie pour d autres, comme des… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • change — vb Change, alter, vary, modify (and their corresponding nouns change, alteration, variation, modification) are comparable when denoting to make or become different (or when denoting a difference effected). Change and alter are sometimes… …   New Dictionary of Synonyms

  • change — change; change·abil·i·ty; change·able; change·able·ness; change·ably; change·about; change·ful; change·less; change·ment; ex·change·able; in·ter·change·abil·i·ty; in·ter·change·able; change·ling; change·over; coun·ter·change; ex·change;… …   English syllables

  • change — CHANGE. s. m. Troc d une chose avec une autre. Vous ne gagnerez rien au change. change pour change. ce change ne vous est pas avantageux. Il se dit aussi, quand on quitte une chose pour une autre. Il aime le change. courir au change. Change, En… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • change — I verb adapt, adjust, alter, be converted, be inconstant, be irresolute, convert, convertere in, deviate, displace, diverge, evolve, exchange, fluctuate, give in exchange, go through phases, immutare, innovate, interchange, make a transition,… …   Law dictionary

  • Change — (ch[=a]nj), v. t. [imp. & p. p. {Changed} (ch[=a]njd); p. pr. & vb. n. {Changing}.] [F. changer, fr. LL. cambiare, to exchange, barter, L. cambire. Cf. {Cambial}.] 1. To alter; to make different; to cause to pass from one state to another; as, to …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Change — Change, n. [F. change, fr. changer. See {Change}. v. t.] 1. Any variation or alteration; a passing from one state or form to another; as, a change of countenance; a change of habits or principles. [1913 Webster] Apprehensions of a change of… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • change — [chānj] vt. changed, changing [ME changen < OFr changier < LL cambiare < L cambire, to exchange, barter < Celt (as in OIr camb) < IE base * kamb , to bend, crook (> Welsh cam, Bret kamm, crooked)] 1. to put or take (a thing) in… …   English World dictionary

  • change — Change, Permutatio pecuniae, Collybus, Bud. Et la place et endroit de la ville où les changeurs ont leurs boutiques. Selon ce on dit le pont aux changes. Et en fait de venerie Change est l opposite du droit, Estant le droit le Cerf qui a esté… …   Thresor de la langue françoyse

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”