CHAMARRER
. v. a.
Orner un habit, un meuble, de passements, de dentelles, de galons, de bandes de velours, etc. Chamarrer un habit. Chamarrer un meuble de galons.   Il ne se dit plus guère aujourd'hui qu'en parlant D'une parure de mauvais goût, d'un assemblage de couleurs éclatantes et mal assorties. Il s'est fait chamarrer de la manière la plus bizarre. Cette robe est bien ridiculement chamarrée.

Fig. et fam., Chamarrer quelqu'un de ridicules, Le charger, le couvrir de ridicules.

CHAMARRÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chamarrer — [ ʃamare ] v. tr. <conjug. : 1> • 1530; du moy. fr. chamarre XVe, samarre; esp. zamarra « vêtement de berger »; cf. simarre 1 ♦ Rehausser d ornements aux couleurs éclatantes tranchant sur celle du fond. ⇒ barioler, bigarrer. « on chamarre… …   Encyclopédie Universelle

  • chamarrer — CHAMARRER. v. actif. Orner un habit, un meuble, de passemens, de dentelles, de galons, de bandes de velours, etc. Chamarrer une casaque. Chamarrer un habit. Chamarrer un corps de jupe. Chamarrer un meuble de galons d or, le chamarrer tant plein… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chamarrer — CHAMARRER. v. a. Orner un manteau, un habit, une juppe &c. de plusieurs passemens, dentelles, galons, bandes de velours &c. Chamarrer une casaque de galons d or. chamarrer un habit de clinquant, le chamarrer tant plein que vuide. chamarrer à… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chamarrer — (cha ma ré) v. a. 1°   Garnir de passements, dentelles, galons, bandes de velours, etc. Chamarrer un habit, un meuble. •   De chamarrer leurs lances des couleurs de chaque Dulcinée, HAMILT. Gramm. 4. 2°   Arranger avec des ornements de mauvais… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CHAMARRER — v. tr. Parer d’un assemblage de couleurs éclatantes et mal assorties. Il s’est fait chamarrer de la manière la plus bizarre. Cette robe est bien ridiculement chamarrée. Chamarré de décorations. Fig., Un discours chamarré de grec et de latin …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • chamarrure — [ ʃamaryr ] n. f. • 1595; de chamarrer ♦ (Surtout au plur.) Ornements qui chamarrent (une étoffe, un vêtement). Les chamarrures d un habit. ● chamarrure nom féminin Ensemble voyant (surtout pluriel) : Les chamarrures d un uniforme. chamarrure n.… …   Encyclopédie Universelle

  • bigarrer — [ bigare ] v. tr. <conjug. : 1> • 1530; de bigarré ♦ Marquer de couleurs qui tranchent l une sur l autre. ⇒ chamarrer. « les pampres, tamisant le soleil, bigarraient d ombre et de clair sa charmante figure » (Gautier). ⊗ CONTR. Harmoniser.… …   Encyclopédie Universelle

  • CHAMARRURE — s. f. Manière de chamarrer ; Ornements avec lesquels on chamarre. Chamarrure à ondes. La chamarrure de cet habit est très riche.   Il ne se dit plus guère aujourd hui que par dénigrement. Voyez CHAMARRER …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • barioler — [ barjɔle ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XVIIIe; de bariolé ♦ Peindre de diverses couleurs produisant un effet peu harmonieux. ⇒ bigarrer, peinturlurer. ● barioler verbe transitif (croisement de l ancien français barrer et rioler, rayer)… …   Encyclopédie Universelle

  • dorer — [ dɔre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; lat. imp. deaurare, de aurare, de aurum « or » 1 ♦ Revêtir (un objet, une surface) d une mince couche d or. Dorer de la vaisselle. Dorer la tranche d un livre. Dorer à petits fers, à petits filets.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”