CENSURE
. s. f.
La dignité et la fonction de censeur, chez les anciens Romains. Durant la censure de Caton.   Il signifie plus ordinairement, Correction, répréhension. Soumettre ses écrits à la censure de quelqu'un. Subir la censure de quelqu'un. Souffrir la censure. S'exposer à la censure.   Il se dit, dans un sens particulier, de L'examen qu'un gouvernement fait faire des livres, des journaux, des pièces de théâtre, etc., avant d'en permettre la publication ou la représentation. Établir la censure. Abolir, rétablir la censure. Censure préalable. Censure des journaux. Censure des pièces de théâtre, ou Censure dramatique. Passer à la censure.   Il signifie par extension, Le corps des personnes commises à cet examen. La censure ne permit pas l'insertion de cet article dans les journaux. Vers supprimés à la représentation par ordre de la censure.

CENSURE, en Matière de dogme, se dit d'Un jugement qui porte condamnation. La censure que la Sorbonne fit de tel livre, de telle proposition.   Il signifie aussi, Excommunication, interdiction ou suspension d'exercice et de charge ecclésiastique. Il a encouru la censure. On dit également, dans ce sens, au pluriel, Censures ecclésiastiques.   Il se dit encore de La peine de discipline que les corps de magistrature, l'ordre des avocats, les chambres des notaires et des avoués, prononcent contre ceux de leurs membres qui manquent d'une manière grave aux devoirs de leur profession.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CENSURE — En 1828, à une époque où l’on se plaignait amèrement des méfaits de la censure, Benjamin Constant en a fourni une excellente définition: «La censure, violation insolente de nos droits, assujettissement de la partie éclairée de la nation à sa… …   Encyclopédie Universelle

  • censure — cen·sure / sen chər/ n: an expression of official disapproval a House resolution approving a censure of the representative censure vt Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996 …   Law dictionary

  • censure — CENSURE. s. f. Correction, répréhension. Soumettre ses écrits à la censure de quelqu un. Subir la censure de quelqu un. Souffrir la censure. S exposer à la censure.Censure, se dit aussi en matière de Dogme, d Un Jugement qui porte condamnation.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • censure — Censure. s. f. Correction, reprehension. Je soûmets mes escrits & mes actions à vostre censure. subir la censure de quelqu un. souffrir la censure. s exposer à la censure. Il signifie aussi, Le jugement & la condamnation d un livre. La censure… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Censure — Cen sure, n. [L. censura fr. censere: cf. F. censure. Cf. {Censor}.] 1. Judgment either favorable or unfavorable; opinion. [Obs.] [1913 Webster] Take each man s censure, but reserve thy judgment. Shak. [1913 Webster] 2. The act of blaming or… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • censure — Ⅰ. censure UK US /ˈsensjər/ US  /ˈsenʃər/ noun [U] FORMAL ► strong criticism or disapproval: »The former brokers, charged with selling unsuitable investments, face censure and fines of $10,000 each. Ⅱ. censure UK US /ˈsensjər/ US  /ˈsenʃər/ verb… …   Financial and business terms

  • Censure — Cen sure, v. i. [imp. & p. p. {Censured}; p. pr. & vb. n. {Censuring}.] [Cf. F. ensurer.] 1. To form or express a judgment in regard to; to estimate; to judge. [Obs.] Should I say more, you might well censure me a flatterer. Beau. & Fl. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • censure — [n] severe criticism admonishment, admonition, blame, castigation, condemnation, disapproval, dressing down, objection, obloquy, rebuke, remonstrance, reprehension, reprimand, reproach, reproof, stricture; concepts 52,410 Ant. approval,… …   New thesaurus

  • Censure — Cen sure, v. i. To judge. [Obs.] Shak. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • censuré — censuré, ée (san su ré, rée) part. passé. Opinion malsonnante et censurée par l Église …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • censure — CENSURE: Utile, on a beau dire …   Dictionnaire des idées reçues

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”