CEINTRAGE
. s. m.
T. de Marine. Il se dit de Tous les cordages qui servent à ceindre, à lier un bâtiment, lorsqu'il menace de s'ouvrir.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ceintrage — [sɛ̃tʀaʒ] n. m. ÉTYM. 1687; de ceintrer. ❖ ♦ Mar. Action de ceintrer un navire. ❖ HOM. Cintrage …   Encyclopédie Universelle

  • ceintrage — CEINTRAGE. s. m. Terme de Marine, qui se dit De tous les cordages qui ceignent, qui lient, ou qui environnent le vaisseau …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • CEINTRAGE — n. m. T. de Marine L’ensemble des cordages qui servent à ceindre, à lier un bâtiment lorsqu’il menace de s’ouvrir …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ceintrage — (sin tra j ) s. m. Terme de Marine. L ensemble de cordages qui ceint et relie un bâtiment en mauvais état pour l empêcher de s ouvrir. ÉTYMOLOGIE    Ceintrer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ceintrer — ⇒CEINTRER, verbe trans. MAR. [En parlant de la membrure d un bâtiment] Retenir en place par ceintrage les pièces qui tendent à s écarter des membres. ♦ Ceintrer des lisses, des préceintes. Leur donner la courbure voulue. ♦ Navire ceintré [En… …   Encyclopédie Universelle

  • cintrage — [ sɛ̃traʒ ] n. m. • 1869; mar. 1694; de cintrer ♦ Techn. Opération par laquelle on cintre une pièce (bois, métal). ⇒ courbure. ● cintrage nom masculin Opération consistant à donner une forme courbe à des pièces de bois, à des barres, des tubes ou …   Encyclopédie Universelle

  • cintrage — (sin tra j ) s. m. Voy. ceintrage …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”