CAVILLATION
. s. f.
(On prononce les deux L sans les mouiller.) Sophisme, raisonnement captieux, fausse subtilité. Il y a beaucoup de cavillation dans ce raisonnement.   Il signifie aussi, Dérision, moquerie. On ne l'emploie guère que dans les écrits du barreau, et dans ceux de controverse.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cavillation — ⇒CAVILLATION, subst. fém. Rare. Argument ou raisonnement subtil et spécieux. Il y a beaucoup de cavillation dans ce raisonnement (Ac. 1798 1878) : • On a objecté à cette définition l existence de désirs sans aucun pouvoir correspondant, et Kant n …   Encyclopédie Universelle

  • Cavillation — Cav il*la tion ( l[=a] sh[u^]n), n. [F. cavillation, L. cavillatio.] Frivolous or sophistical objection. [Obs.] Hooker. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • cavillation — CAVILLATION. s. f. (On pronon. les deux L sans les mouiller.) Sophisme, raisonnement captieux, fausse subtilité. Il y a beaucoup de cavillation dans ce raisonnement. [b]f♛/b] Il signifie aussi, Dérision, moquerie. Il n est guère d usage que dans… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cavillation — CAVILLATION. s. f. Sophisme, raisonnement captieux, fausse subtilité. Il y a beaucoup de cavillation dans ce raisonnement …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Cavillation — (v. lat.), 1) Verspottung, Neckerei; 2) verfängliche Fragen; 3) Trugschluß. Daher Cavillos, verschlagen, schlau …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cavillation — Cavillation, aus dem lat., Neckerei, Spott, verfängliche Frage; cavillös, spitzfindig …   Herders Conversations-Lexikon

  • cavillation — Cavillation, Calumnia …   Thresor de la langue françoyse

  • cavillation — (ka vil la sion) s. f. Terme de barreau et de controverse. Mauvaise chicane, dérision, moquerie. •   Pour ne rien retenir qui puisse laisser la plus petite couleur aux cavillations les plus destituées même d apparence, il faut dire que...., SAINT …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cavillation — ˌkavəˈlāshən, viˈ noun ( s) Etymology: Middle English cavillacioun, from Middle French cavillation, from Latin cavillation , cavillatio, from cavillatus, (past participle of cavillari to cavil) + ion , io ion 1. archaic : cavil …   Useful english dictionary

  • cavillation — noun The act of cavilling …   Wiktionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”