CAUTIONNEMENT
. s. m.
Contrat par lequel la caution s'oblige ; L'acte même qui constate l'existence de ce contrat. Il s'est obligé pour un tel ; ce cautionnement l'a ruiné. Signer un cautionnement.   Il signifie aussi, Le gage ou la somme que les lois obligent certaines personnes à déposer comme garantie de la responsabilité à laquelle elles sont soumises. Les receveurs de deniers publics sont obligés de fournir un cautionnement. Ce percepteur a déposé, a versé son cautionnement. Un cautionnement de trente mille francs. Vingt mille francs de cautionnement. Le prévenu a été mis en liberté provisoire, moyennant un cautionnement de mille francs. Le montant d'un cautionnement. Les immeubles qui servent de cautionnement.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CAUTIONNEMENT — CAUTIONNEME Sûreté personnelle, le cautionnement consiste dans la garantie que confère à un créancier l’existence de plusieurs personnes s’engageant à rembourser une même dette en cas de défaillance du débiteur proprement dit. Le droit romain ne… …   Encyclopédie Universelle

  • cautionnement — CAUTIONNEMENT. s. m. Acte par lequel on s oblige pour un autre. Il s est obligé pour un tel; ce cautionnement l a ruiné …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cautionnement — Cautionnement. s. m. L action par laquelle on cautionne. Il s est obligé pour un tel, ce cautionnement l a ruiné …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Cautionnement — Le cautionnement ou la fidéjussion, contrat par principe consensuel, permet à une personne (la caution ou le fidéjusseur) de se porter garante du paiement de sa dette par une autre personne. C est la plus courante et l une des plus anciennes… …   Wikipédia en Français

  • CAUTIONNEMENT — n. m. Contrat par lequel la caution s’oblige. Il se dit aussi de l’Acte même qui constate l’existence de ce contrat. Il s’est obligé pour un tel; ce cautionnement lui coûtera cher. Signer un cautionnement. Il signifie aussi le Gage ou la somme… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • cautionnement — (kô sio ne man ; en poésie, de cinq syllabes) s. m. 1°   Action de cautionner. Signer un cautionnement. 2°   Le gage ou la somme déposée en garantie d un engagement, d une gestion, etc. Tous les comptables du trésor fournissent un cautionnement.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cautionnement — nm. => Caution …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Cautionnement (droit romain) — Le cautionnement est, en droit romain, une des sûretés qu un créancier peut exiger de son débiteur. Il confère au créancier un droit contre une personne qui s oblige à payer la dette à côté ou à défaut du débiteur principal, et s oppose à la… …   Wikipédia en Français

  • Cautionnement électoral —    Droit constitutionnel: somme d argent que doit déposer le candidat à une élection et qui lui est remboursée s il obtient un certain pourcentage de suffrages …   Lexique de Termes Juridiques

  • Societe de cautionnement — Société de cautionnement Société de cautionnement La caution sert à garantir le paiement d une dette contractée sur des biens immobiliers neufs ou anciens. Sommaire 1 Banque 2 Avantage 3 Fonctionnement 4 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”