CAUTELEUSEMENT
. adv.
Avec ruse, avec finesse. Il se prend toujours en mauvaise part. Il a fait cela cauteleusement.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cauteleusement — Cauteleusement, Subdole, Fraudulenter. Cauteleusement faire quelque chose, et par cautelle, Ex insidiis aliquid agere. Cauteleusement interroguer, par finesse, et pour surprendre, Captiose interrogare …   Thresor de la langue françoyse

  • cauteleusement — [kotløzmɑ̃] adv. ÉTYM. 1860; de cauteleux. ❖ ♦ Littér. et rare. D une manière cauteleuse …   Encyclopédie Universelle

  • cauteleusement — CAUTELEUSEMENT. adv. Avec ruse, avec finesse. Il se prend toujours en mauvaise part. Il a fait celacauteleusement …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cauteleusement — (kô te leu ze man) adv. D une manière cauteleuse. •   Le premier écuyer sourdement et cauteleusement était attaché au duc du Maine, SAINT SIMON 426, 154. HISTORIQUE    XVe s. •   Il fut avis que ils estoient là cauteleusement traits pour trahir… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CAUTELEUSEMENT — adv. D’une manière cauteleuse …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • cauteleux — cauteleux, euse [ kotlø, øz ] adj. • cautileus fin XIIIe; de cautèle ♦ Qui agit d une manière hypocrite et habile. ⇒ hypocrite, sournois. « le Bas Normand, rusé, cauteleux, sournois et chicanier » (Maupassant). Air cauteleux, manières cauteleuses …   Encyclopédie Universelle

  • enlacer — [ ɑ̃lase ] v. tr. <conjug. : 3> • déb. XIIe; de en et lacer 1 ♦ Entourer plusieurs fois en serrant. « Des liserons enlacent les barreaux des fenêtres » (Loti). Pronom. (Réfl.) « Comme un serpent qui s enlacerait à un serpent » (Bloy). 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • rédhibitoire — [ redibitwar ] adj. • XIVe; lat. jurid. redhibitorius 1 ♦ (1765) Dr. Vice rédhibitoire : défaut de la chose vendue ou louée qui peut motiver la résolution judiciaire d une vente. 2 ♦ Par ext. (1852) Qui constitue un défaut, un empêchement absolu …   Encyclopédie Universelle

  • vétiller — [ vetije ] v. intr. <conjug. : 1> • déb. XVIe; de l a. fr. vette « lien, ruban »; proprt « s occuper de rubans »; du lat. vitta « bandelette » ♦ Vx 1 ♦ S occuper à des choses insignifiantes. Perdre son temps à vétiller. 2 ♦ (1845) Chicaner …   Encyclopédie Universelle

  • appauvrir — (a pô vrir) v. a. 1°   Rendre pauvre. Ses dépenses l ont appauvri. 2°   Fig. •   D abord qui t a parlé, sophiste insidieux, D appauvrir les autels et le culte des dieux ?, M. J. CHÉN. Gracques, II, 3. •   Souvent trop d abondance appauvrit la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”