CARACTÈRE
. s. m.
Empreinte, marque ; figure tracée sur une surface quelconque avec une plume, un burin, un ciseau, ou de quelque autre manière, et à laquelle on attribue une certaine signification. Il se dit particulièrement Des lettres et autres figures dont on se sert dans l'écriture ou dans l'impression. Gros caractère. Petit caractère. Caractère lisible. Cet ouvrage est imprimé en beaux caractères. Caractère romain. Caractère italique. Caractères gothiques, grecs, arabes, sanscrits, etc. Caractères symboliques. Caractères hiéroglyphiques. Les anciens imprimaient sur le front des criminels et des esclaves certains caractères. Nous ne pûmes déchiffrer les caractères de cette inscription.   Il se dit quelquefois de L'écriture d'une personne. J'ai reconnu votre caractère. On dit, plus ordinairement, J'ai reconnu votre écriture.   Caractères algébriques, caractères astronomiques, Caractères dont les algébristes et les astronomes se servent. On appelle également Caractères, Les signes dont les chimistes se servent pour représenter en abrégé les substances qu'ils emploient dans leurs opérations.

CARACTÈRE, se dit aussi Des lettres ou figures auxquelles on attribuait jadis une certaine vertu, en conséquence d'un pacte prétendu fait avec le diable. Il n'a jamais été blessé à la guerre ; on dit qu'il a un caractère, qu'il porte un caractère sur lui. Il fut accusé d'avoir un caractère.

CARACTÈRE, se dit également Des types dont se servent les imprimeurs. Caractères neufs. La matière des caractères d'imprimerie se compose généralement d'un mélange de plomb et de régule d'antimoine. Graver, fondre des caractères. Graveur, fondeur en caractères. On le dit souvent aussi de L'ensemble des types de même grosseur ou force de corps. Ce caractère n'a pas encore servi. Ce caractère est bon, est mauvais. Caractère usé. La force de corps, l'oeil d'un caractère.

CARACTÈRE, signifie figurément, Titre, dignité, qualité, puissance, vertu attachée à certains états. Caractère sacré. Le caractère d'évêque. Être revêtu du caractère d'ambassadeur. Un ambassadeur qui soutient son caractère avec dignité. C'est un caractère qu'il faut respecter. Une telle conduite est indigne de votre caractère. En Théologie : Le baptême et l'ordre sont des sacrements qui impriment un caractère. Caractère ineffaçable, indélébile.   Cet ambassadeur a déployé son caractère, Il a déclaré sa mission ; et, dans le sens contraire, Il cache son caractère.   Il n'a point caractère pour agir, il parle sans caractère, se dit D'un homme qui n'a point de mission, d'autorité, ni de pouvoir pour faire ou dire quelque chose.

CARACTÈRE, se prend aussi pour Ce qui distingue une personne des autres à l'égard des moeurs, de l'âme ou de l'esprit. Cet homme a un étrange caractère. Soutenir, ne pas démentir son caractère, ne pas sortir de son caractère. Montrer un grand, un beau, un noble caractère. Force, vigueur de caractère. Faiblesse de caractère. Trait de caractère. Caractère doux, gai, sérieux, sournois, triste, vindicatif, perfide, etc. Il y a des caractères difficiles à dompter. Leurs caractères ne peuvent s'accorder. Homère a excellé dans la peinture des caractères. Le poëte dramatique doit saisir, tracer, développer habilement les caractères. Garder, soutenir, diversifier les caractères. Faire sentir l'opposition des caractères. On le dit quelquefois, dans un sens analogue, Du tour d'esprit, de la qualité bonne ou mauvaise qui distingue un peuple des autres. Le caractère de cette nation est la légèreté, la fierté, etc.

Fam., C'est un bon caractère d'homme, C'est un homme de moeurs faciles et agréables.  Absol., Avoir, montrer du caractère, Avoir, montrer de la force d'âme, de la fermeté. Il a montré, dans cette occasion, beaucoup de caractère. On dit dans un sens analogue, C'est un homme à caractère ; et dans le sens opposé, N'avoir pas de caractère, être sans caractère, manquer de caractère.   Les caractères de, etc. Titre de certains ouvrages qui ont pour objet la peinture des caractères, des moeurs. Les Caractères de Théophraste, de la Bruyère.

CARACTÈRE, signifie quelquefois, Expression, air expressif. Il y a du caractère, il n'y a point de caractère dans sa physionomie. Dans ce sens, il se dit plus souvent en parlant De figures peintes ou sculptées. Cette tête a un grand caractère, est d'un grand caractère. Un beau caractère de tête. On le dit, par extension, de L'expression musicale. Cette ouverture n'a point de caractère.   Danse de caractère, Danse qui consiste principalement en attitudes expressives et nobles.

CARACTÈRE, se dit, en général, de Ce qui est le propre d'une chose, de ce qui la distingue. La fierté est le caractère de sa physionomie. Cet édifice a le caractère qui convient à sa destination. Cette façade a le caractère d'un temple, et non d'une salle de spectacle. Cette strophe a vraiment le caractère de l'ode. La simplicité est le caractère de son style. L'éloquence de Bourdaloue a tout un autre caractère que celle de Massillon. Cet acte n'a point un caractère légal. Cet écrit porte un caractère d'authenticité. Imprimer, donner à une chose son véritable caractère. Les passions ont, chacune, leur caractère particulier. Cette action porte le caractère d'une atroce perfidie ; elle en a tous les caractères. L'affaire a pris un caractère grave. Le caractère ou les caractères d'une maladie, d'une affection. Sa maladie a un caractère fâcheux.   Il désigne particulièrement, dans les Sciences naturelles, et surtout en Botanique, Certaines marques essentielles qui distinguent un animal, une substance, une plante de toute autre. Dire quels sont les caractères d'une plante, d'un insecte. Caractères constants. Caractères variables.   Caractère générique, Celui qui convient à tout un genre. Caractère spécifique, Celui qui ne convient qu'à une espèce.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • caractère — [ karaktɛr ] n. m. • av. 1662; karactere 1274; lat. character, gr. kharactêr « signe gravé, empreinte » I ♦ Marque, signe distinctif. 1 ♦ (XVIe) Signe gravé ou écrit, élément d une écriture. ⇒ chiffre, lettre, signe, symbole. Caractères… …   Encyclopédie Universelle

  • caractère — CARACTÈRE. s. mas. Empreinte, marque. Il se prend particulièrement pour Les figures dont on se sert dans l écriture ou dans l impression. Gros caractère. Petit caractère. Caractère lisible. Bon caractère. Mauvais caractère. Écrit imprimé en beau… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • caractere — CARACTERE. s. m. Empreinte, marque. Il se prend particulierement pour les figures dont on se sert dans l escriture, ou dans l impression. Gros caractere. petit caractere. caractere lisible. bon caractere. mauvais caractere. escrit imprimé en beau …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Caractere — Caractère Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Caractere — Caractere, span. Apothekergewicht = 41/6 holl. As …   Herders Conversations-Lexikon

  • caractere — s. m. [Brasil] Sinal, figura ou símbolo usado na escrita, em especial no domínio da informática. • Plural: caracteres.   ‣ Etimologia: latim character, eris, sinal, marca …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • caractere — Caractere, Character, characteris, voyez Charactere …   Thresor de la langue françoyse

  • caractère — (ka ra ktê r ) s. m. 1°   Signe tracé ou écrit. Les lettres de l alphabet, les signes de ponctuation, les chiffres sont des caractères. Caractères d écriture. Les caractères de l alphabet. Gravé en gros caractères. Écrit en petits caractères. Il… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CARACTÈRE — n. m. Empreinte, marque; figure tracée sur une surface quelconque avec une plume, un burin, un ciseau, ou de quelque autre manière, et à laquelle on attribue une certaine signification. Il se dit particulièrement des Lettres et autres figures… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Caractère —          CHAMFORT (Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de)     Bio express : Moraliste français (1741 1794)     «On s effraie des partis violents ; mais ils conviennent aux âmes fortes, et les caractères vigoureux se reposent dans l extrême.»… …   Dictionnaire des citations politiques

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”