CAPTIF
, IVE. adj.
Qui a été fait esclave à la guerre. Il se dit proprement en parlant Des guerres de l'antiquité. Les Grecs, ayant pris la ville, passèrent les hommes au fil de l'épée, et emmenèrent les femmes captives. Un roi captif. Un peuple captif. Une princesse captive.   Il s'est dit aussi Des esclaves faits par les mahométans. Racheter les chrétiens captifs.   Il est souvent employé substantivement dans les deux sens. À Rome, les captifs suivaient le char du triomphateur. Il était au nombre des captifs. La procession des captifs rachetés.   Ordre de la rédemption des captifs, L'ordre des Mathurins et l'ordre de la Merci, qui furent institués pour le rachat des chrétiens réduits en esclavage par les mahométans.

CAPTIF, se dit aussi, surtout dans le style soutenu, De toute sorte de prisonniers. Louis IX captif inspira de l'estime à ses vainqueurs. Un oiseau captif. Substantivement : C'était l'unique passe-temps du pauvre captif.   Il signifie encore, par extension, tant au propre qu'au figuré, Qui est dans une grande contrainte, dans une grande sujétion. Cette place me rend fort captif. Il tient sa femme captive. Il tient ses enfants captifs, il ne leur laisse aucune liberté. On veut que sa langue soit captive. Âme captive. Raison captive.   Ballon captif, Ballon, aérostat qu'on retient au moyen d'une corde ou d'une ficelle ; par opposition à Ballon perdu.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • captif — captif, ive [ kaptif, iv ] adj. et n. • 1450; lat. captivus, de capere « prendre » 1 ♦ Littér. Qui a été fait prisonnier au cours d une guerre. ⇒ prisonnier; captivité. Un roi, un peuple captif. Être captif (cf. Être dans les fers). Privé de… …   Encyclopédie Universelle

  • captif — captif, ive (ca ptif, pti v ; au pluriel l s ne se lie pas : des ca pti f infortunés ; cependant quelques uns lient : des ka ptif z infortunés) adj. 1°   Pris à la guerre et fait esclave. Ils emmenèrent les femmes captives. Racheter les chrétiens …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • captif — CAPTIF, IVE. adj. Qui a été fait esclave à la guerre. Il ne se dit guère qu en parlant Des guerres anciennes. Les Grecs ayant pris la Ville, passèrent les hommes au fil de l épée, et emmenêrent les femmes captives. Un Roi captif. Une Princesse… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • captif — CAPTIF, [capt]ive. adj. Qui a esté fait esclave à la guerre. Redemption des captifs. les Turcs ayant pris la ville passerent les hommes au fil de l espée, & emmenerent les femmes captives. un Roy captif. une Princesse captive …   Dictionnaire de l'Académie française

  • captif — Captif, Captiuus …   Thresor de la langue françoyse

  • CAPTIF, IVE — adj. Qui a été fait esclave à la guerre. Il se dit proprement en parlant des Guerres de l’antiquité. Il se disait aussi des Esclaves faits par les Mahométans. Les Grecs, ayant pris la ville, passèrent les hommes au fil de l’épée et emmenèrent les …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Mouilleron-Le-Captif — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Vendée Arrondissement La Roche sur Yon Canton …   Wikipédia en Français

  • Mouilleron-le-Captif — 46° 43′ 05″ N 1° 27′ 15″ W / 46.7180555556, 1.45416666667 …   Wikipédia en Français

  • Mouilleron-le-captif — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Vendée Arrondissement La Roche sur Yon Canton …   Wikipédia en Français

  • Mouilleron le Captif — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Vendée Arrondissement La Roche sur Yon Canton …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”