ADOUCISSEMENT
. s. m.
Action par laquelle une chose est adoucie ; État d'une chose adoucie. On l'emploie surtout au figuré. L'adoucissement de l'humeur, du caractère. Sa critique est tempérée par quelques adoucissements. Il a rendu son tableau beaucoup plus agréable par l'adoucissement du coloris, des contours.   Il signifie plus particulièrement, Soulagement, diminution de peine, de douleur. Ce fut un bien faible adoucissement au sort du prisonnier. Il y a quelque adoucissement dans ses maux. Rien ne peut apporter le moindre adoucissement à sa douleur.   Il y a quelque adoucissement dans le temps, Le temps n'est plus si rude, si fâcheux, il ne fait plus si froid.

ADOUCISSEMENT, se dit de même en parlant Des choses morales, des affaires ; et il signifie, Accommodement, tempérament, restriction, expédient propre à concilier. Ne saurait-on trouver d'adoucissement à cela ? On trouve des adoucissements à toutes choses. Leur querelle s'est fort aigrie ; on y cherche quelque adoucissement. Cette proposition, quoique vraie en elle-même, demande quelque adoucissement.

ADOUCISSEMENT, en Architecture, se dit Du procédé par lequel on rattache un ornement saillant et anguleux au nu du mur. On le dit également de La moulure même employée à cet effet.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • adoucissement — [ adusismɑ̃ ] n. m. • déb. XVe ; de adoucir 1 ♦ Action d adoucir, fait de s adoucir. On s attend à un adoucissement de la température. Spécialt Adoucissement de l eau, élimination des sels (de calcium, fer, etc.) qui la rendent dure.… …   Encyclopédie Universelle

  • adoucissement — Adoucissement. s. m. v. Action par laquelle une chose est adoucie, ou l estat d une chose adoucie. L adoucissement des humeurs. l adoucissement de la bile. l adoucissement de la voix. l adoucissement des traits. Il se prend aussi fig. pour… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • adoucissement — ADOUCISSEMENT. s. m. Action par laquelle une chose est adoucie. L état d une chose adoucie. Il paroît quelque adoucissement dans son état. La censure est tempérée par quelques adoucissemens. Il a rendu son tableau beaucoup plus beau par l… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ADOUCISSEMENT — n. m. Action d’adoucir ou Résultat de cette action. On l’emploie surtout au figuré. L’adoucissement de l’humeur, du caractère. Sa critique est tempérée par quelques adoucissements. Il a rendu son tableau beaucoup plus agréable par l’adoucissement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • adoucissement — (a dou si se man) s. m. 1°   Action d adoucir, état de ce qui est adouci, au propre et au figuré. L adoucissement d une liqueur acide. L adoucissement du temps, qui devient moins froid. L adoucissement de l humeur, de la colère Donner de l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Adoucissement — Lénition La lénition (ou adoucissement[1]) est une modification phonétique qui consiste en un affaiblissement de l articulation des consonnes, à savoir le passage d une série dite forte (fortis) à une série dite douce (lenis). Elle se traduit par …   Wikipédia en Français

  • adoucissement — См. addolcimento …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • adoucissement — nm.. E. : Radoucissement …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Adoucissement de l'eau — L adoucissement de l eau est un procédé de traitement destiné à éliminer la dureté de l eau (due à la présence des sels alcalino terreux : carbonates, sulfates et chlorures de calcium et de magnésium). L eau adoucie n est pas incrustante et… …   Wikipédia en Français

  • adoucir — [ adusir ] v. tr. <conjug. : 2> • XIIe; de 1. a et doux 1 ♦ Rendre plus doux, plus agréable aux sens. « Un épais brouillard adoucissait les tons des verdures » (A. Gide). ⇒ atténuer. « Une voix suraiguë qu elle cherchait vainement à adoucir …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”