CAMP
. s. m.
L'espace de terrain où une armée dresse des tentes ou construit des baraques, pour s'y loger en ordre, ou pour s'y retrancher. Camp retranché, ouvert, fortifié. Camp bien ordonné. Camp avantageux. Dans tous les quartiers du camp. Il a mis, il a posé, assis son camp en tel endroit. La tête, le front du camp. La garde du camp. Se retrancher dans un camp Il força les ennemis dans leur camp. Lever le camp.   Il se prend aussi pour L'armée campée. Le camp était tranquille. Tout le camp fut alarmé. Donner l'alarme au camp.   Il se dit même quelquefois, au pluriel, Des armées en général. Vivre dans les camps. Il fut élevé dans les camps. Les habitudes des camps.

Prov. et fig., L'alarme est au camp, se dit en parlant De ce qui met tout d'un coup plusieurs personnes dans une grande inquiétude.  Camp volant, Petite armée composée surtout de cavalerie, qui tient la campagne pour faire des courses sur les ennemis ou pour les observer. Il commandait un camp volant.   Camp de manoeuvres, Celui où l'on rassemble des troupes pour les instruire en les faisant manoeuvrer. Le camp de Compiègne, de Saint-Omer.   Maréchal de camp, Officier général dont le grade est immédiatement au-dessus de celui de colonel. Autrefois un maréchal de camp prenait le titre de Maréchal des camps et armées du roi.   Aide de camp, Officier attaché particulièrement à un chef militaire, à un général, et chargé surtout de porter ses ordres.  Mestre de camp, se disait autrefois d'Un colonel d'infanterie ou de cavalerie. Mestre de camp général de la cavalerie. Voyez MESTRE DE CAMP, dans la lettre M.

CAMP, se dit aussi Des lices où l'on faisait entrer des champions, pour y vider leur différend par les armes. Il ne s'emploie guère que dans ces phrases : Demander le camp. Donner le camp. Juge du camp.

Fam., Prendre le camp, Déguerpir, se retirer. On lui fit prendre le camp.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • camp — camp …   Dictionnaire des rimes

  • camp — [ kɑ̃ ] n. m. • fin XVe lit de can; forme normanno picarde ou provenç. de champ; lat. campus I ♦ 1 ♦ Zone provisoirement ou en permanence réservée pour les rassemblements de troupes de toutes armes, soit pour des manœuvres, des exercices (camp d… …   Encyclopédie Universelle

  • câmp — CÂMP, câmpuri, s.n. şi (1, astăzi mai ales în expr.) câmpi, s.m. 1. Întindere vastă de pământ fără accidente însemnate de teren; şes, câmpie; spec. întindere de pământ cultivată, semănată; totalitatea ogoarelor din jurul unei comune. ♢ Munca… …   Dicționar Român

  • camp — CAMP. subst. masc. Le lieu où une armée se loge en ordre. Camp retranché, ouvert, fortifié. Camp bien ordonné. Camp avantageux. Dans tous les quartiers du camp. Il a mis, il a posé son camp. en tel endroit. À la tête du camp. La garde du camp. Se …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Camp — (k[a^]mp), n. [F. camp, It. campo, fr. L. campus plant, field; akin to Gr. kh^pos garden. Cf. {Campaign}, {Champ}, n.] 1. The ground or spot on which tents, huts, etc., are erected for shelter, as for an army or for lumbermen, etc. Shak. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Camp — or encampment may refer to:Outdoor accommodation and recreation* Campsite or campground, a recreational outdoor sleeping and eating site * Resources camp erected for logging, fishing, mining, etc. * Summer camp, typically organized for groups of… …   Wikipedia

  • Camp — Saltar a navegación, búsqueda El Camp es una estética en que basa su atractivo en un valor irónico o un cierto mal gusto. Cuando apareció el término, en 1909, se utilizaba para referirse a comportamientos ostentosos, exagerados, afectados,… …   Wikipedia Español

  • camp — Camp. s. m. Le lieu où une armée en corps se poste avec ordre. Camp retranché, ouvert, fortifié. camp bien ordonné. camp avantageux. dans tous les quartiers du camp. il a mis, il a posé son camp en tel endroit. à la teste du camp. la garde du… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • camp — Camp, Castra, castrorum, Praesidia, praesidiorum, Statiua castra. B. ex Liuio, voyez Champ de bataille. Un camp arresté, Un fort, Statiua, statiuorum: vel Statiuae, statiuarum. Asseoir le camp, Castra facere, Castra metari, Castra ponere. J ay… …   Thresor de la langue françoyse

  • Camp — 〈[ kæ̣mp] n. 15〉 1. Feld , Zeltlager 2. Gefangenenlager [engl.] * * * cAMP [Abk. für cyclisches Adenosin 3′,5′ monophosphat]: ↑ Adenosinphosphat. * * * …   Universal-Lexikon

  • camp — [kamp] n. [Fr < OProv < L campus, a field: see CAMPUS] 1. a) a place where tents, huts, barracks, or other more or less temporary structures have been put up, as for soldiers in training or in bivouac b) military life 2. a) a group of… …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”