CALOTTE
. s. f.
Espèce de petit bonnet qui ne couvre ordinairement que le haut de la tête, et qui n'est plus guère en usage que parmi les gens d'Église. Calotte de satin, de maroquin. La calotte noire d'un prêtre. La calotte rouge d'un cardinal, d'un enfant de choeur. Porter la calotte.   Absol., Le pape a donné la calotte à un tel, Il l'a élevé à la dignité de cardinal Calotte à oreilles, Grande calotte qui couvre les oreilles.

CALOTTE, en termes de Chirurgie, se dit de Certains bonnets, et, par extension, de Certaines matières qu'on applique sur la tête, pour le traitement de diverses maladies. Calotte de taffetas gommé, de flanelle, pour les douleurs rhumatismales. Calotte de cuir bouilli. Calotte de glace.

CALOTTE, se dit encore de Plusieurs autres choses qui ont quelque rapport de forme ou de destination avec une calotte ; et particulièrement, en Architecture, d'Une petite voûte sphérique qui a peu d'élévation.  En Anat., La calotte du crâne, La partie supérieure du crâne.

Fig. et fam., La calotte des cieux, La voûte du ciel. On ne trouverait pas son pareil sous la calotte des cieux.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • calotte — [ kalɔt ] n. f. • 1394; de cale « coiffure » → 1. calot I ♦ 1 ♦ Petit bonnet rond qui ne couvre que le sommet de la tête. Spécialt Coiffure ecclésiastique. Calotte rouge d un cardinal. Calotte des juifs pratiquants. ⇒ kippa. 2 ♦ (fin …   Encyclopédie Universelle

  • calotte — CALOTTE. s. fém. Espèce de petit bonnet qui ne couvre ordinairement que le haut de la tête. Calotte de satin, de maroquin. Porter la calotte. Les Cardinaux portent la calotte rouge. [b]f♛/b] On dit, que Le Pape a donné la calotte à quelqu un,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Calotte — may refer to:*Calotte, in architecture, a round cavity or depression, in the form of a cup or cap, lathed and plastered; used to diminish the rise or elevation of a moderate chapel, cabinet, alcove, etc, which, without such an expedient, would be …   Wikipedia

  • calotte — Calotte. s. f. Espece de petit bonnet qu on porte sous le chapeau, & qui ne couvre ordinairement que le haut de la teste. Calotte de satin, de marroquin. calotte rouge. porter la calotte …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Calotte — Ca*lotte , Callot Cal lot, n. [F. calotte, dim. of cale a sort of flat cap. Cf. {Caul}.] A close cap without visor or brim. Especially: (a) Such a cap, worn by English serjeants at law. (b) Such a cap, worn by the French cavalry under their… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Calotte — (fr.), 1) eine glatte, enganliegende Mütze, so schwarze Mützchen der katholischen Geistlichen zum Verbergen der Tonsur, auch rothe Kappe zur Kopfbedeckung, bes. im Orient, vgl. Fes; 2) (Anat.), der obere Theil des Schädels, wie er bei Öffnung der …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Calotte — (franz.), s. Kalotte …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • calotte — Calotte, De quenoille, et toquement de teste des femmes de Champagne, Calantica …   Thresor de la langue françoyse

  • calotte — [kə lät′] n. [Fr < It calotta < ? Gr kalyptra: see CALYPTRA] 1. a small, brimless cap 2. ZUCCHETTO …   English World dictionary

  • calotte — (ka lo t ) s. f. 1°   Sorte de petit bonnet qui ne couvre que le sommet de la tête. •   Les sommets de la plupart de ces collines étaient arrondis en forme de calottes, BERN. DE S. P. Étud. v..    Calotte à oreilles, calotte qui peut se rabattre… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”