CALER
. v. a.
Baisser. Il ne se dit guère qu'en termes de Marine, et en parlant Des basses vergues, des mâts de hune ou de perroquet. Caler une voile, une vergue, un mât. Caler à mi-mât. Caler tout bas.

Fig. et fam., Caler la voile, Se relâcher de ses prétentions, se radoucir, parler avec moins de hauteur. Avec lui le plus sûr est de caler la voile. On dit populairement et absolument, dans le même sens, Caler. Il fut obligé de caler.

CALER, signifie aussi, Mettre de niveau ou assujettir au moyen d'une cale. Il faut caler le pied de cette table. Calez cette pierre. Caler une poutre.

CALER, est quelquefois neutre, et se dit D'un bâtiment dont la carène enfonce plus ou moins dans l'eau. Ce navire cale trop, ne cale pas assez.

CALÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • caler — 1. (ka lé) v. a. 1°   Terme de marine. Baisser, en parlant des basses vergues, des mâts de hune ou de perroquet.    Fig. et familièrement. Caler la voile, rabattre de ses prétentions, céder. Je vous conseille de caler la voile.    Absolument et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • caler — CALER. v. a. Baisser. Il ne se dit guère que Des voiles d un vaisseau. Caler la voile. f♛/b] On dit figurément, Caler la voile, pour dire, Baisser le ton, diminuer de résistance. Avec les grands, le plus sûr est de caler la voile. [b]f♛/b] On dit …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • caler — Caler. v. a. Baisser. Il ne se dit guere que des voiles d un vaisseau. Caler la voile. On dit fig. Caler la voile, pour dire, Ceder & se sousmettre. Avec les Grands le plus seur est de caler la voile. On dit en ce mesme sens absolument, Caler. Il …   Dictionnaire de l'Académie française

  • caler — (del lat. «calēre», estar caliente; ant.; en frases negativas) intr. *Convenir o *importar. * * * caler. (Del lat. calēre, estar caliente). intr. desus. ser menester. U. en Aragón …   Enciclopedia Universal

  • caler — Caler, C est abbaisser, destendre, desrider ce qui est tendu, ainsi dit on caler la voile, Vela contrahere, dimittere, Laxare, Terme usité entre mariniers, et vient de {{t=g}}khalaô{{/t}} ou {{t=g}}khaladzô{{/t}} verbes Grecs. voyez Calme …   Thresor de la langue françoyse

  • caler — (Del lat. calēre, estar caliente). intr. desus. ser menester. U. en Aragón …   Diccionario de la lengua española

  • caler — 1. caler [ kale ] v. <conjug. : 1> • 1165; lat. chalare « suspendre », puis « baisser (une voile) »; gr. khalan « détendre » 1 ♦ V. tr. Mar. Baisser, faire descendre. Caler un mât, une voile. Absolt Caler bas; caler à mi mât. 2 ♦ V. intr. S …   Encyclopédie Universelle

  • caler — vt. , mettre une cale ; assujettir avec une cale, assurer ; appuyer // poser caler fixement ; installer confortablement (dans un fauteuil...) : KAALÂ (Aillon V., Albanais.001, Albertville, Annecy.003, Arvillard, Chambéry, Saxcel.002, Thônes.004,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • CALER — v. tr. T. de Marine Baisser, en parlant des basses vergues, des mâts de hune ou de perroquet. Caler une voile, une vergue. Absolument, Caler à mi mât. Caler tout bas. Fig. et fam., Caler la voile, Se relâcher de ses prétentions, se radoucir,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • caler — v.t. et v.i. Bloquer, arrêter : J ai calé le moteur ; le moteur a calé. / Renoncer : ses prétentions, j ai calé. / Se caler les joues, les amygdales, manger …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”