BUTER
. v. n.
Frapper au but, toucher le but. En ce sens, il est vieux : on ne le disait guère qu'au Jeu de billard. Il faut buter. Il a buté.   Il s'emploie quelquefois avec le pronom personnel, et signifie alors, figurément et familièrement, Se fixer, se tenir à quelque chose avec obstination. Je me bute à cela. Voilà à quoi je me bute.   Ils se butent, ils se sont butés l'un contre l'autre, se dit De deux personnes qui sont toujours contraires l'une à l'autre.

BUTER, signifie aussi, figurément et familièrement, Tendre à quelque fin. C'est à quoi je bute. Il butait à telle dignité, à tel emploi. Ce sens a vieilli.

BUTER, en termes de Maçonnerie, se dit dans ces locutions, Buter un mur, une voûte, Soutenir un mur, une voûte, par le moyen d'un pilier butant, d'un arc-boutant, pour les empêcher de s'écarter.

BUTÉ, ÉE. participe, Il est buté à cela, Il est fixé, il est arrêté à cela. Ils sont butés l'un contre l'autre, Ils sont fort opposés l'un à l'autre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • buter — 1. (bu té) v. n. Frapper au but, toucher le but.    Fig. Tendre à une fin. •   Si je suivais mon goût, je saurais où buter, LA FONT. Fabl. III, 1. •   Toutes mes volontés ne butent qu à vous plaire, MOL. l Étour. V, 3. •   Mais que chaque Romain… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • buter — Buter. v.n. Frapper au but, toucher le but. Il n a guere d usage qu au jeu du billard. Il faut buter. il a buté. Buter. fig. veut dire, Tendre à quelque fin. C est à quoi je bute. il butoit à une telle charge, à un tel employ …   Dictionnaire de l'Académie française

  • buter — Buter, neutr. penac. C est toucher d un bout à autre chose. Ainsi le Normand dit, Bute à l heritage d un tel, ce que le François dit aboutit, ou tient d un bout à tel heritage, Le Latin dit, In fronte limes ei est. J ay buté à une pierre, Offendi …   Thresor de la langue françoyse

  • buter — 1. buter [ byte ] v. tr. <conjug. : 1> • 1821; de l arg. but(t)e « échafaud » ♦ Fam. Tuer, assassiner avec une arme à feu, dans un mauvais coup, un règlement de compte. Il a buté un flic. Se faire buter. ⊗ HOM. Buté, butée, butter. buter 2 …   Encyclopédie Universelle

  • buter — vt. / vi. , (contre /// sur /// dans), heurter du pied (un obstacle), se heurter le pied (contre un obstacle), trébucher : bourtâ (su) vi. , s ébourtèlâ (su) <se bousculer (sur)> vp. (Saxel) ; kotâ vt. (Albanais.001) ; s êsharanbalâ awé… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • BUTER — v. intr. Achopper, heurter un corps que l’on trouve saillant sur son chemin. Il a buté contre une pierre. Ce cheval bute à chaque pas. Il est aussi transitif et signifie Appuyer contre quelque chose qui arrête. Ils se sont butés l’un contre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Büter — 1. Berufsname zu mnd. bute »(Honig )Beute, Honigkorb« für den Imker. 2. Amtsname zu mnd. buter »Beutemacher; Beamter für das Einziehen von Strafen« …   Wörterbuch der deutschen familiennamen

  • buter — v.t. Tuer …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • buter — Tuer …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

  • Büter — burro …   Mini Vocabolario milanese italiano

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”