BUFFLETERIE
. s. f.
Dénomination générique des diverses bandes de buffle qui font partie de l'équipement d'un soldat, et qui servent à porter la giberne, le sabre, etc. Blanchir sa buffleterie, ses buffleteries. Buffleterie de sabre, ou Baudrier. Buffleterie de giberne, ou Banderole. Buffleterie blanche, jaune.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • buffleterie — [ byflətri; byflɛtri ] n. f. • 1792; de buffle 1 ♦ Méthode de chamoisage des peaux de buffle, de bœuf (spécialt pour les cuirs de l équipement militaire). 2 ♦ Partie de l équipement en cuir qui soutient les armes. ● buffleterie nom féminin (de… …   Encyclopédie Universelle

  • buffleterie — (bu flè te rie ; l Académie devrait mettre d accord l orthographe dans buffleterie, où il n y a qu un t, et tabletterie, où il y a deux tt, et autres mots de ce genre, c est à dire écrire partout deux tt) s. f. L ensemble des bandes de buffle qui …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BUFFLETERIE — n. f. Les diverses bandes de buffle qui font partie d’un équipement de soldat …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • buffle — [ byfl ] n. m. • 1213; it. bufalo, bas lat. bufalus, lat. class. bubalus ♦ Mammifère ruminant (bovidés) aux longues cornes arquées, voisin du bœuf, dont il existe plusieurs espèces en Afrique et en Asie. ⇒ karbau. Femelle du buffle (bufflonne ou… …   Encyclopédie Universelle

  • Effet militaire — Sur les autres projets Wikimedia : « Effet militaire », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le terme d effet militaire désigne une pièce de vêtement ou d équipement individuel buffleterie, havresac, .. constitutif de l… …   Wikipédia en Français

  • -erie — ⇒ ERIE, suff. [Suff. formateur de subst. féminins.] I. Le dér. a une valeur dépréciative, affective ou fréquentative. A. [La base est un subst. désignant une pers., ou un adj. substantivable s appliquant à une pers. (parfois aussi un adj. non… …   Encyclopédie Universelle

  • AMORTIR — v. a. Rendre moins ardent, moins âcre, moins violent. Ce feu est trop ardent, il faut y jeter de l eau pour l amortir. Amortir le feu, la chaleur d un érésipèle par des lotions émollientes.   Il signifie aussi, Faire perdre de la force à un coup …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BANDEROLE — s. f. Espèce de petit étendard, en forme de guidon, que l on met pour ornement à diverses choses. Un vaisseau avec ses banderoles. La tente du chef était ornée de banderoles. Un pain bénit orné de petites banderoles. BANDEROLE, se dit aussi de La …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BLANCHIR — v. a. Rendre blanc. Cela blanchit le teint, blanchit les mains. De l opiat pour blanchir les dents. Blanchir des toiles, du fil, de la cire. Blanchir de la monnaie. Blanchir de la vaisselle d argent.   Il signifie particulièrement, Couvrir,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FOURNIMENT — s. m. Sorte d étui dont les mousquetaires à pied se servaient, dans le XVIIesiècle, pour mettre leur poudre, et qui est également à l usage des chasseurs. Chaque soldat avait un fourniment. Acheter un fourniment pour la chasse.   Il se dit aussi… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”