BRUIT
. s. m.
Son ou assemblage de sons, abstraction faite de toute articulation distincte, et de toute harmonie. Grand bruit. Petit bruit. Bruit léger. Bruit sourd. Bruit confus. Bruit éclatant. Le bruit du tonnerre. Le bruit du tambour. Le bruit du canon. Il fit son entrée dans la ville au bruit du canon. Bruit agréable. Le bruit de l'eau. Le bruit des flots. Le bruit s'élève, s'apaise. Entendre du bruit. Faire du bruit. Il n'aime pas le bruit. Par dénigrement, Ce n'est point là de la musique, ce n'est que du bruit.   Loin du bruit, Loin du tumulte et du commerce du monde. Se retirer, vivre loin du bruit.   Sans bruit, Tout doucement, sans qu'on soit entendu. On le fit entrer sans bruit. Il s'esquiva sans bruit.

Fam., Faire beau bruit, Gronder, se fâcher, s'emporter. S'il vient à savoir cela, il fera beau bruit, vous verrez beau bruit.

Prov. et fig., Cet homme est bon cheval de trompette, il ne s'étonne pas du bruit, Il ne s'effraye pas des menaces, il ne s'émeut pas de ce qu'on lui dit, soit pour l'intimider, soit pour l'embarrasser.

Fam., Cet homme n'aime pas le bruit s'il ne le fait, Il prend des libertés qu'il ne veut pas permettre aux autres.

Fam., Faire plus de bruit que de besogne, Se donner beaucoup de mouvement, et faire peu d'ouvrage ; ou Parler plus qu'on n'agit.  Chasser à grand bruit, Chasser à cor et à cri avec une meute et des piqueurs.

BRUIT, signifie particulièrement, Tumulte, trouble, mouvement séditieux. Il y a du bruit dans cette ville, dans cette province.   Il signifie aussi, Querelle, démêlé. Ils ont eu du bruit ensemble. Il y a eu du bruit entre eux. Il y a grand bruit dans le ménage. Ce sens est ordinairement familier.

BRUIT, se dit encore Des nouvelles qui circulent dans le public. Le bruit court. Il court un mauvais bruit. Un bruit sourd. Semer, faire courir des bruits. Un faux bruit. C'est un bruit de ville. C'est un bruit qui court. Il s'est répandu un bruit. Au premier bruit de cet accident. Au bruit de sa mort. Accréditer des bruits. Ce sont des bruits en l'air. Il court de mauvais bruits sur cet homme.   Bruits de bourse, Nouvelles qui circulent à la bourse.  Il y a des bruits de guerre, On parle d'une guerre prochaine.  Il n'est bruit que de cela, il en est grand bruit dans le monde, On en parle beaucoup.

BRUIT, se dit aussi de L'éclat que font certaines choses dans le monde ; et alors il se construit presque toujours avec le verbe Faire. Cet événement fait du bruit, fait grand bruit. Étouffez cette affaire, n'en faites point de bruit. Il a fait grand bruit d'une chose qui n'en valait pas la peine. Sa belle action fait du bruit dans le monde. Ce livre fait du bruit. On dit quelquefois, dans un sens analogue, en parlant D'un personnage fameux, d'un héros, Le bruit de son nom, le bruit de ses exploits.   À grand bruit, Avec faste, avec ostentation. C'est un homme qui marche toujours à grand bruit. Il est arrivé dans la ville à grand bruit.   À petit bruit, Secrètement, sans éclat. Faire quelque chose à petit bruit. Il fait ses affaires à petit bruit.   Avoir bon bruit, mauvais bruit, Avoir une bonne, une mauvaise réputation. Ces locutions ont vieilli.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BRUIT — Le bruit provoque, chez la plupart des gens, une sensation désagréable. Il s’agit d’un ennemi à combattre. Pourtant, sur le plan scientifique, il possède une définition très précise et représente un phénomène qui n’occasionne pas de gêne… …   Encyclopédie Universelle

  • bruit — Bruit, Sonitus, Tumultus, Tumultuatio. Petit bruit, Murmurillum. Grand bruit, Fremitus. Dés qu il y a quelque bruit, Quicquid increpuerit, B. ex Cicerone. Bruit qu on fait des pieds quand on chemine, ou des mains, Strepitus. Le bruit que font les …   Thresor de la langue françoyse

  • bruit — BRUIT. s. m. Son ou assemblage de sons, abstraction faite de toute articulation distincte, et de toute harmonie. Grand bruit. Petit bruit. Bruit sourd. Bruit confus. Bruit éclatant. Le bruit du tonnerre. Le bruit du canon. Bruit agréable. Le… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bruit — Bruit. s. m. Son assez fort. Bruit sourd. bruit confus. bruit esclatant. faire du bruit. mener du bruit. hors du bruit. loin du bruit. sans bruit. s il vient à sçavoir cela, il fera beau bruit. bruit agreable. ce Prince a esté receu au bruit des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bruit — Bruit, n. [OE. bruit, brut, noise, bruit, F. bruit, fr. LL. brugitus; cf. L. rugire to roar; perh. influenced by the source of E. bray to make a harsh noise, Armor. brud bruit.] 1. Report; rumor; fame. [1913 Webster] The bruit thereof will bring… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • bruit — (v.) to report, 1520s, from bruit (n.) rumor, tiding (mid 15c.), from Fr. bruit (n.), from bruire to make noise, roar, of uncertain origin …   Etymology dictionary

  • Bruit — Bruit, v. t. [imp. & p. p. {Bruited}; p. pr. & vb. n. {Bruiting}.] To report; to noise abroad. [1913 Webster] I find thou art no less than fame hath bruited. Shak. [1913 Webster] || …   The Collaborative International Dictionary of English

  • bruit — BRUÍT s. n. (cib.) acţiune parazită care se suprapune pe semnale, alternând sau diminuând cantitatea de informaţie transmisă. (< fr. bruit) Trimis de raduborza, 15.09.2007. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • Bruit — (fr., spr. Brüih), 1) Geräusch, Lärm, Aufsehen; 2) Zusammenlauf; 3) Gerücht; daher Bruits de la bourse, Börsengerüchte …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bruit — (frz. Brüt), Geräusch, Gerede; ein Gerücht, großes Aufsehen …   Herders Conversations-Lexikon

  • bruit — index declare, disseminate, notoriety, outcry, proclaim, promulgate, report (rumor), report ( …   Law dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”