BROCHE
. s. f.
Ustensile de cuisine, instrument de fer long, étroit, pointu par un bout et coudé par l'autre ou garni d'une poulie, et que l'on passe au travers de la viande qu'on veut faire rôtir. Mettre de la viande à la broche. Mettre à la broche. Mettre en broche. Tourner la broche. Tirer la viande de la broche.   Il faudrait encore un tour de broche, se dit Lorsque la viande n'est pas assez rôtie.

Fig. et fam., Faire un tour de broche, Se mettre très-près du feu, pour se chauffer rapidement.

BROCHE, désigne, par analogie, Diverses choses qui ont quelque ressemblance de forme avec une broche de cuisine. Ainsi,  Il se dit de Petites verges de fer qu'on adapte aux rouets, aux métiers à filer, et sur lesquelles le fil, le coton, la laine, se roulent à mesure qu'ils sont filés. La broche d'un rouet. Ce métier à filer a deux cents broches, trois cents broches, etc.   Il se dit également de Petites verges de fer, de laiton, ou de bois dur et poli, dont on se sert pour former les mailles d'un tricot. Broches à tricoter. Ces sortes de broches s'appellent plus ordinairement Aiguilles à tricoter, lorsqu'elles sont de métal.  Drap à double broche (par corruption, pour à double fil de chaîne en broche ), Drap épais, serré, fort et presque imperméable ; ainsi nommé parce qu'on le faisait autrefois en plaçant, dans les intervalles des broches ou dents formant le peigne du métier, deux fils au lieu d'un.

BROCHE, se dit en outre d'Une baguette de bois dont on se sert pour enfiler divers objets, comme des cierges, des chandelles, des harengs, etc.  Il signifie encore, Une espèce de cheville de bois pointue, qui sert à boucher le trou d'un tonneau qu'on a percé.  Il signifie aussi, Une pointe de fer qui fait partie de certaines serrures, et qui doit entrer dans le trou d'une clef forée.  Il se dit pareillement d'Une petite verge de fer qui sort du milieu d'un carton où l'on tire au blanc. Donner dans la broche.

BROCHES, au pluriel, en termes de Chasse, se dit Des défenses du sanglier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • broche — [ brɔʃ ] n. f. • 1121; lat. pop. °brocca, fém. substantivé de broccus « saillant » 1 ♦ Instrument, pièce à tige pointue. ♢ Cour. Ustensile de cuisine composé d une tige de fer pointue qu on passe au travers d une volaille ou d une pièce de viande …   Encyclopédie Universelle

  • broché — broche [ brɔʃ ] n. f. • 1121; lat. pop. °brocca, fém. substantivé de broccus « saillant » 1 ♦ Instrument, pièce à tige pointue. ♢ Cour. Ustensile de cuisine composé d une tige de fer pointue qu on passe au travers d une volaille ou d une pièce de …   Encyclopédie Universelle

  • broche — BROCHE. s. f. Ustensile de Cuisine, instrument de fer long et pointu, où l on passe la viande qu on veut faire rôtir. Mettre de la viande à la broche. Mettre à la broche. Mettre en broche. Tourner la broche. Tirer la viande de la broche. Il… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • broche — BROCHE. s. f. Ustensile de cuisine, instrument de fer long & pointu, propre à faire rostir la viande. Mettre en broche. tourner la broche. tirer la viande de la broche. On dit prov. Manger la viande de broc en bouche, pour dire, La manger tout… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Broche — Saltar a navegación, búsqueda Broches Un broche es una joya que se engancha por un objetivo esencialmente estético sobre las prendas de vestir. Es una joya principalmente femenina. En general está formada por dos partes, la parte decorativa que… …   Wikipedia Español

  • broche — sustantivo masculino 1. Cierre de dos piezas, generalmente metálicas, que llevan los collares y pulseras: Me gusta este broche porque es de seguridad. 2. Joya y adorno que se lleva prendido en la ropa: La reina lleva un broche de diamantes en el… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • broche — (Del fr. broche, y este del lat. brocca). 1. m. Conjunto de dos piezas, por lo común de metal, una de las cuales engancha o encaja en la otra. 2. alfiler (ǁ joya). 3. Remate de un acto público, de una reunión, de una gestión, etc., especialmente… …   Diccionario de la lengua española

  • broché — broché, ée (bro ché, chée) part. passé. 1°   Étoffe brochée. 2°   Livre broché. •   Cherchez parmi mes livres deux volumes in 8°, brochés en carton vert, P. L. COUR. Lett. I, 12. 3°   Travail broché, travail fait à la hâte et mal …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Broche — Broche, n. [F.] See {Broach}, n. [1913 Webster] || …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Broche — Broche, bryst eller halssmykke for kvinder, oftest fastgjort med en fjedrende nål, i simpleste form den såkaldte sikkerhedsnål . Broche har i meget skiftende former og udstyrelse været anvendt fra tidlig oldtid til nyeste tid, oprindelig som… …   Danske encyklopædi

  • Broche — Le nom est notamment porté en Savoie, dans le Gard et le Puy de Dôme. C est le plus souvent un toponyme avec le sens de lieu broussailleux. Le surnom métonymique d un rôtisseur est possible dans certains cas. La forme rare Broché est plus… …   Noms de famille

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”