BRISER
. v. a.
Rompre, casser, mettre en pièces. Briser une glace, un miroir, une porte. Briser les mottes d'un champ labouré. Le coup lui brisa l'os. Briser en mille pièces. Le navire échoua et fut complétement brisé. Les hérétiques qui s'élevèrent sous Léon l'Isaurien brisaient les images.   Il se dit figurément, au sens moral. Leur doctrine anarchique tend à briser tous les liens sociaux.

Fig., Briser ses fers, ses chaînes, briser le joug, S'affranchir, se délivrer d'une domination tyrannique.

Fig. et fam., Brisons là, brisons là-dessus, se dit Lorsqu'on veut empêcher quelqu'un de continuer un discours qui déplait.

BRISER, signifie par exagération, Fatiguer, incommoder, harasser par une agitation trop rude. Les cahots de la voiture l'ont brisé. Ce cheval a un train rude qui m'a tout brisé.

BRISER, s'emploie aussi avec le pronom personnel, et signifie, Être mis en pièces, se casser. Le navire se brisa contre les rochers. Le verre, la faïence, la porcelaine, se brisent facilement.   Il se dit, par analogie, Des vagues, des lames qui, venant à choquer un corps solide avec plus ou moins de violence, crèvent et se résolvent en écume. La mer, les flots, les vagues, se brisent contre les écueils.   Il se dit aussi figurément, au sens moral. À cette pensée mon coeur se brise, Je ressens la plus vive douleur. Tous leurs efforts vinrent se briser contre cet obstacle, Y vinrent échouer.

Prov., Tant va la cruche à l'eau, qu'à la fin elle se brise, En retombant souvent dans la même faute, on finit par s'en trouver mal ; ou, En s'exposant trop souvent à un péril, on court risque d'y demeurer, d'y succomber. Cela se dit par forme de menace ou de prédiction.  En termes de Physique, Les rayons lumineux se brisent en passant d'un milieu dans un autre, c'est-à-dire que Leur direction rectiligne change ou paraît changer soudainement, comme si elle se brisait au point d'inflexion.

BRISER, avec le pronom personnel, se dit encore De certains ouvrages de fer et de bois, composés de diverses pièces jointes ensemble, de manière à pouvoir aisément se plier, s'allonger, se raccourcir. Un bois de lit, une table, un fauteuil qui se brisent. Des portes, des volets, des vantaux qui se brisent.

BRISER, s'emploie également comme verbe neutre, et se dit, en termes de Marine, dans le même sens que Se briser, surtout en parlant Des lames, des vagues. Le navire alla briser contre un écueil. La mer commence à briser à terre. La mer, la lame brise sur tel écueil, sur la côte, sur la jetée.

BRISER neutre, est aussi un terme de Blason, qui signifie, Ajouter une pièce d'armoirie à l'écu des armes d'une maison, afin de distinguer les branches cadettes de la branche aînée. Briser d'un lambel. Briser d'un lion. Briser d'une barre. Briser d'une bordure de gueules.

BRISÉ, ÉE. participe, Par exagérat., Être brisé, Sentir une extrême lassitude dans tous les membres. Être brisé de fatigue. Il se sent tout brisé de son dernier accès de fièvre. Il a le corps tout brisé.   Vantail brisé, volet brisé, etc., Vantail, volet, etc., qui se brise, qui peut se plier sur lui-même.  En Archit., Comble brisé, ou Comble en mansarde, Celui dont la partie supérieure forme égout, et dont la partie inférieure est presque verticale.  En termes de Blason, Chevron brisé, Chevron dont la tête est séparée. Il porte d'or à trois chevrons brisés de gueules.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • briser — [ brize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; lat. pop. °brisiare, o. i., p. ê. mot gaul. 1 ♦ Littér. ou région. (Québec) Casser, mettre en pièces. ⇒ démolir, fracasser, rompre. Briser une vitre, la vaisselle. Qui ne peut être brisé. ⇒ incassable …   Encyclopédie Universelle

  • briser — BRISER. v. a. Rompre et mettre en pièces. Briser une porte. Le coup lui brisa l os. Briser en mille pièces. Les Hérétiques qui s élevèrent sous Léon l Isaurien, brisoient les images. f♛/b] On dit figurément, que Des peuples ont brisé leurs fers,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • briser — a {{t=g}}bridzô,{{/t}} id est, impetum facio, Inde Brizer, vel Briser, Conscindere, Rompre, nisi malis deducere a verbo {{t=g}}pridzéô,{{/t}} id est, diuido, seco. Briser fort menu, Comminuere, Concassare, Deterere, Frendere, Friare, Suffriare,… …   Thresor de la langue françoyse

  • briser — (bri zé) v. a. 1°   Mettre en pièces. Briser un roseau. La foudre brisa le chêne. •   Allons briser ces dieux de pierre et de métal, CORN. Poly. II, 6. •   Emporter tout ce qu on peut, briser tout ce qu on ne peut emporter, DIDER. Princ. de polit …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BRISER — v. tr. Rompre, mettre en pièces. Briser une glace, un miroir, une porte. Briser les mottes d’un champ labouré. Le coup lui brisa l’os. Briser en mille pièces. Le navire échoua et fut complètement brisé. Le navire se brisa ou intransitivement… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • briser — I. BRISER. v. a. Rompre & mettre en pieces. Briser une porte. le coup luy brise l os. briser quelque chose en mille pieces. Fig. on dit, que Jesus Christ a brisé les portes de l enfer par sa mort. Fig. Briser ses fers, briser ses chaisnes. c est …   Dictionnaire de l'Académie française

  • briser — vt. ; émietter ; fracasser : BREKÂ (Albanais.001, Albertville, Annecy.003, Arvillard.228, Chamonix, Moûtiers, Thônes.004) ; breujê (Peisey), breujê n (Albiez V., St Julien Mt Denis), breujêl (Valmeinier), breujé(zh) (Valloire | St Martin Porte),… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • briser — v.t. Importuner, casser les pieds : Tu me les brises …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • briser — …   Useful english dictionary

  • Briser avec quelqu'un — ● Briser avec quelqu un rompre brusquement ses relations avec lui …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”