BRIGANDAGE
. s. m.
Volerie, pillage, crime commis avec violence et à main armée, et le plus souvent par des malfaiteurs réunis en troupe. Ce n'était alors que brigandages par toute la France. Exercer des brigandages. Arrêter, réprimer le brigandage.   Il se dit, par extension et familièrement, pour Concussion, exaction, déprédation. Les traitants furent punis pour les brigandages qu'ils avaient exercés sur le peuple. C'est une administration où il se fait de grands brigandages. C'est un brigandage, un vrai brigandage que de contraindre ces pauvres gens à payer une aussi forte somme.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • brigandage — [ brigɑ̃daʒ ] n. m. • 1410; de brigand ♦ Vol commis avec violence et à main armée par des malfaiteurs généralement en bande. ⇒ pillage, 2. vol. Actes de brigandage en territoire occupé. ● brigandage nom masculin (de brigand) Vol à main armée,… …   Encyclopédie Universelle

  • Brigandage — refers to the life and practice of brigands: highway robbery and plunder. Origin of the word The brigand is supposed to derive his name from the Old French brigan , which is a form of the Italian brigante , an irregular or partisan soldier. There …   Wikipedia

  • Brigandage — Brig and*age ( [asl]j), n. [F. brigandage.] Life and practice of brigands; highway robbery; plunder. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • brigandage — BRIGANDAGE. s. m. Volerie sur les grands chemins. Ce n étoit alors que briganaages par toute la France.Brigandage, se dit aussi par extension, pour Concussion, exaction injuste, déprédation, et mauvaise administration de la Justice. Les Traitans… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • brigandage — Brigandage. s. m. Volerie publique. Ce n estoit alors que brigandages par toute la France. ce n est pas une justice, c est un brigandage …   Dictionnaire de l'Académie française

  • brigandage — [brig′ənd ij΄] n. 〚Fr /span> BRIGAND〛 plundering by brigands * * * See brigand. * * * …   Universalium

  • brigandage — index foray, larceny, pillage, spoliation Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • brigandage — Brigandage, m. penac. Est volerie és chemins publiques: Grassatio, Plinius lib. 13. c. 22. grassatura Sueton. in Tiber. Latrocinium, Et est de la forme de carnage, truandage et semblables …   Thresor de la langue françoyse

  • brigandage — [brig′ənd ij΄] n. [Fr < BRIGAND] plundering by brigands …   English World dictionary

  • Brigandage — Sur les autres projets Wikimedia : « Brigandage », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le brigandage est l équivalent de la piraterie, sur terre. Ce terme est utilisé pour qualifier les vols, les viols, les asservissements …   Wikipédia en Français

  • brigandage — (bri gan da j ) s. m. 1°   Volerie à main armée. •   Tu céderas ou tomberas sous ce vainqueur, Alger, riche des dépouilles de la chrétienté.... nous verrons la fin de tes brigandages.... et la navigation va être assurée par les armes de Louis,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”