BRAVACHE
. s. m.
Faux brave, fanfaron. Ce n'est qu'un bravache. Il est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bravache — [ bravaʃ ] n. m. et adj. • bravasche 1570; it. bravaccio, dimin. péj. de bravo « brave » ♦ Faux brave qui fanfaronne. ⇒ fanfaron, matamore. Faire le bravache. Adj. Un air bravache. ⊗ CONTR. Brave. ● bravache nom masculin (italien bravaccio)… …   Encyclopédie Universelle

  • bravache — BRAVACHE. sub. m. Faux brave, fanfaron. Ce n est qu un bravache. Il est familier …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bravache — Bravache. s. m. Faux brave, fanfaron. C est un bravache, il n a point de coeur, il n a que la mine …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bravache — (fr., spr. Brawahsch), Großsprecher, daher Bravachiren …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bravache — (frz. Brawasch) oder ital. bravaccio (–tscho), ein Prahler; bravachiren, prahlen; Bravade, Braverie, Bravazzo. Prahlerei, Trotz; braver, braviren, trotzen …   Herders Conversations-Lexikon

  • bravache — (bra va ch ) s. m. Fanfaron de sa bravoure. •   C est un bravache ; on en plaisante ; il n a plus de quoi être un héros, LA BRUY. 12. HISTORIQUE    XVIe s. •   Loubais fist une response fort bravasche, CARL. X, 10. •   Il avoit esté, en son temps …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BRAVACHE — n. m. Faux brave, fanfaron. Ce n’est qu’un bravache …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Bravache — Bra|vache [bra vaʃ] der; s, s <aus gleichbed. fr. bravache> (veraltet) Prahlhans, Aufschneider …   Das große Fremdwörterbuch

  • bravache — adj. sargan m. (Arvillard) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • vache — bravache cravache vache …   Dictionnaire des rimes

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”