BRANLOIRE
. s. f.
Planche ou solive posée en travers et en équilibre sur un point d'appui un peu élevé, et aux deux bouts de laquelle deux personnes se balancent en faisant tour à tour le contre-poids.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • branloire — ⇒BRANLOIRE, subst. fém. A. Balançoire rudimentaire. B. TECHNOL. Levier qui actionnait le soufflet d une forge; châssis en suspension qui servait au séchage dans les teintureries. C. CHASSE. [En parlant d un héron] À la branloire. Qui tourne en… …   Encyclopédie Universelle

  • branloire — BRANLOIRE. s. f. On appelle ainsi Un ais posé en travers et en équilibre sur quelque chose d élevé, et aux deux bouts duquel deux enfans font tour à tour. le contre poids …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • branloire — (bran loi r ) s. f. 1°   Planche qui, en équilibre, sert à deux personnes placées au bout pour s enlever tour à tour.    On dit plus souvent aujourd hui une balançoire, et, dans le langage très familier, un tape cul. 2°   Levier garni d une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Essais — Pour les articles homonymes, voir Essai (homonymie). Essais …   Wikipédia en Français

  • vache — [ vaʃ ] n. f. • fin XIe; lat. vacca 1 ♦ Femelle du taureau. Mamelles (⇒ 1. pis) , écusson d une vache. Bouse de vache. La vache meugle, beugle. Jeune vache. ⇒ génisse, taure. Petit de la vache. ⇒ veau. Vache qui met bas son veau (⇒ vêler) . Les… …   Encyclopédie Universelle

  • Taafien — Le taafien est un jargon utilisé par le personnel travaillant dans les Terres australes et antarctiques françaises, un territoire de l Outre mer français situé dans le sud de l océan Indien et en Antarctique. S il ne comporte pas de grammaire… …   Wikipédia en Français

  • MONDE — Le terme de monde est utilisé dans des contextes très divers pour indiquer, d’une manière ou de l’autre, une totalité d’appartenance. Ainsi on parle du «monde grec» ou du «monde de la Renaissance», pour désigner des ensembles culturels… …   Encyclopédie Universelle

  • branler — [ brɑ̃le ] v. <conjug. : 1> • 1080; contraction de brandeler « osciller », de brandir ♦ Vx ou en loc. (à cause de l emploi vulg.). I ♦ V. tr. 1 ♦ Branler la tête, la remuer d avant en arrière, ou d un côté à l autre. ⇒ balancer, hocher,… …   Encyclopédie Universelle

  • chauffeur — [ ʃofɶr ] n. m. • 1680; de chauffer I ♦ 1 ♦ Personne qui est chargée d entretenir le feu d une forge, d une chaudière. Chauffeur de locomotive. Mécaniciens et chauffeurs. 2 ♦ (1896) Conducteur, conductrice d automobile. Les chauffeurs du dimanche …   Encyclopédie Universelle

  • constance — [ kɔ̃stɑ̃s ] n. f. • v. 1220 sens 2; de constant 1 ♦ (v. 1265) Vieilli Force morale, fermeté d âme. ⇒ courage. Endurer son mal avec constance. « La constance n est elle pas la plus haute expression de la force ? » (Balzac). 2 ♦ Littér.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”