BRANDIR
. v. a.
Secouer, agiter dans sa main une lance, un épieu, une épée, etc., comme si on se préparait à frapper. Il brandissait une pique. Brandir une lance. Brandir une épée, un sabre, une hache, un bâton, etc.

BRANDIR, en termes de Charpenterie, Arrêter, affermir deux pièces de bois l'une contre l'autre, sans qu'elles soient entaillées ; ce qui se fait au moyen d'une cheville qui les traverse. Brandir un chevron sur la panne.

BRANDI, IE. participe, Prov., Enlever un gros fardeau, un gros ballot tout brandi, L'enlever tout d'un coup. Enlever un homme tout brandi, L'enlever en l'état où on le trouve. Ces phrases vieillissent.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brandir — is a fictional character from J. R. R. Tolkien s Middle earth legendarium. He was a Chieftain of the Folk of Haleth in the First Age. Brandir was the son of Handir of Brethil and was descended from the Houses of Haleth and Hador through his… …   Wikipedia

  • brandir — [ brɑ̃dir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1080; du frq. °brand « tison, épée » ♦ Agiter en tenant en l air de façon menaçante (une arme). « Elle avait l air de brandir une petite lance » (Maurois). Brandir l étendard de la révolte. ♢ Agiter en… …   Encyclopédie Universelle

  • Brandir — Saltar a navegación, búsqueda Brandir es un personaje ficticio que forma parte del legendarium creado por el escritor británico J. R. R. Tolkien y que aparece en sus novelas póstumas El Silmarillion y Los hijos de Húrin. Es un adan de la Casa de… …   Wikipedia Español

  • brandir — BRANDIR. v. act. Secouer, branler en sa main un épieu, une lance, une hallebarde, etc. comme si on se préparoit à frapper de la pointe. Il brandissoit une pique. Brandissant une hallebarde en sa main. Il est vieux en ce sens.Brandir, se dit aussi …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • brandir — v. tr. 1. Agitar (a arma) antes de descarregar o golpe. • v. intr. 2. Oscilar; agitar se (vibrando) …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • brandir — Brandir, c est lancer, jetter et ruer de force au 3. livre d Amad. brandit de toute sa puissance un dard dans le navire et tant s esbransla ceste femme à le lancer que le pied luy faillit, Vibrare, Torquere hastam …   Thresor de la langue françoyse

  • brandir — BRANDIR. v. a. Secoüer, bransler en sa main une pique, un espieu, une halebarde &c. comme si on se preparoit à frapper de la pointe. Il brandissoit une pique. brandissant une halebarde en sa main. Il est vieux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • brandir — (bran dir) v. a. 1°   Agiter dans sa main avant de lancer ou de frapper. Brandir un javelot, une épée. •   Ce noble mortel Marche en brandissant Un sabre innocent, BÉRANG. Carabas..    Fig. Puis, quand ce trône ose brandir son foudre. De vieux… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • brandir — vt. , élever, lever : lèvâ (Albanais.001, Arvillard.228). A1) brandir, agiter en l air : tnyi ê l êê (001). A2) brandir, lever en l air : lèvâ brandir ê l êê / hyô (001 / 228) ; brandi, C. u brandivan <ils brandissaient> (228). A3) brandir …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • BRANDIR — v. tr. Agiter dans sa main une arme, comme si on se préparait à frapper. Il brandissait une pique. Brandir une lance. Brandir une épée, un sabre, une hache, un bâton, etc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”