BRAI
. s. m.
Suc résineux et noirâtre qu'on tire du pin et du sapin ; résine refondue dont on a extrait la térébenthine. Brai sec. Brai gras, Celui qu'on a rendu liquide en y mêlant du goudron, du suif ou d'autres matières grasses et gluantes. Enduire de brai.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • brai — [ brɛ ] n. m. • 1309; « boue » XIIe; de brayer « enduire de goudron » ♦ Résidu pâteux de la distillation des goudrons, pétroles et autres matières organiques. Le brai est utilisé comme agglomérant du poussier de houille, pour la fabrication de… …   Encyclopédie Universelle

  • Brai — Général No CAS 65996 93 2 No EINECS …   Wikipédia en Français

  • brai — 1. (brê) s. m. Suc résineux qu on tire du pin et du sapin. Brai sec, l arcanson ; brai liquide, le goudron ; brai gras naturel, sorte de bitume retiré de l asphalte ; brai gras artificiel, mélange de goudron, de brai sec et de poix grasse.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • brai — brai, bráie, s.n. (reg.) băţ de lemn, rotund şi gros pentru bătut brânza; drug de fier pentru îndesit făina la moară. Trimis de blaurb, 31.05.2006. Sursa: DAR  brái ( ie), s.n. – Piuă de lemn. Rut. brai (DAR). În Mold. şi Bucov. Trimis de blaurb …   Dicționar Român

  • Brai — [brɛ] der; s <aus gleichbed. fr. brai zu gall. *bracu »Schlamm«> (veraltet) Schiffsteer …   Das große Fremdwörterbuch

  • brai — brai·reau; brai·ro; …   English syllables

  • Brai — (frz. Brä), eine Mischung flüssigen Pechs mit Fischthran, zum Kalfatern der Schiffe …   Herders Conversations-Lexikon

  • brai — BRAI. s. m. Espèce de goudron, mélange de gomme, et d autres matières propres à calfater …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • brai — variant of brae, braye …   Useful english dictionary

  • BRAI — n. m. Suc résineux et noirâtre qu’on tire du pin et du sapin. Brai sec, Colophane. Brai liquide, Goudron. Brai gras, Celui qu’on a rendu liquide en y mêlant du goudron, du suif ou d’autres matières grasses et gluantes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”