BOYAU
. s. m.
Intestin, conduit qui fait plusieurs circonvolutions, et sert à recevoir les aliments au sortir de l'estomac, ainsi qu'à rejeter du corps les excréments. Un gros boyau. De longs boyaux. Des boyaux de porc. Il est du langage ordinaire, et ne s'emploie pas en termes de Médecine.  Descente de boyaux, Hernie abdominale. On ne dit plus guère maintenant que Descente ou Hernie.

Prov., fig. et pop., Il a toujours six aunes de boyaux vides, se dit D'un homme qui est toujours prêt à bien manger dès qu'on l'y invite.

Prov. et pop., Il a failli rendre tripes et boyaux, Il a vomi avec de grands efforts.  Pop., Aimer quelqu'un comme ses petits boyaux, L'aimer beaucoup Ce cheval a du boyau, il n'a point de boyau, Il a beaucoup de flanc, ou Il en a peu. Ce cheval est étroit de boyau, Il n'a point de corps.  Corde à boyau ou de boyau, Corde faite des boyaux de certains animaux et servant à garnir divers instruments de musique, comme violon, guitare, harpe, etc., à monter des raquettes, et à beaucoup d'autres usages.

Fig. et pop., Il ne fait que racler le boyau, se dit D'un homme qui joue mal du violon, de la basse, etc.

BOYAU, se dit, par analogie, d'Un long conduit de cuir adapté à une machine hydraulique pour porter l'eau à distance, ou pour l'élever à une certaine hauteur.

BOYAU, en parlant D'une tranchée faite pour assiéger une place, se dit de Chaque partie des chemins en ligne droite qui composent les zigzags par lesquels on communique d'une parallèle à l'autre. Faire un boyau de communication d'une tranchée à l'autre.

Prov. et fig., C'est un boyau, ce n'est qu'un boyau, se dit D'un espace long et peu large. Cette salle n'est qu'un boyau. Si vous rétrécissez cette galerie, ce ne sera plus qu'un boyau.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • boyau — boyau …   Dictionnaire des rimes

  • boyau — [ bwajo ] n. m. • XIIe; bo(i)el 1080; lat. botellus « petite saucisse » 1 ♦ Intestin d un animal (ou, fam. au plur., de l homme). ⇒ entrailles, tripe, viscère. Boyaux de porc, de veau utilisés en charcuterie. ⇒ andouille, boudin, saucisse. Rendre …   Encyclopédie Universelle

  • boyau — BOYAU. s. m. Intestin, conduit qui fait plusieurs circonvolutions, et sert à recevoir les alimens au sortir de l estomac, et à faire sortir du corps les excrémens. Il a les boyaux gangrenés. Gros boyaux. Boyaux grêles. [b]f♛/b] On appelle… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • boyau — BOYAU. s. m. Intestin conduit qui sert à recevoir les aliments, & à les descharger par les excrements. Il a le boyau percé. le boyau culier. dans la colique les boyaux se noüent. corde de boyau. corde à boyau. descente de boyau. On dit fig. &… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • boyau — Boyau, Un boyau qu on appelle le long boyau, Ileos. Le boyau culier, Ieiunum, vel Ieiunum intestinum. Boyaux et entrailles, Intestina, Intestinorum. Vuider les boyaux, Exenterare viscera. B …   Thresor de la langue françoyse

  • Boyau — Boy au, n.; pl. {Boyaux} or {Boyaus}. [F. boyau gut, a long and narrow place, and (of trenches) a branch. See {Bowel}.] (Fort.) A winding or zigzag trench forming a path or communication from one siegework to another, to a magazine, etc. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Boyau — (frz, spr. bŏajoh), im Festungskriege die einzelne gerade Strecke einer Approche …   Kleines Konversations-Lexikon

  • boyau — /bwoˈyō, bwäˈyō or boiˈō/ (fortification) noun (pl boˈyaux) A communication trench ORIGIN: Fr, bowel …   Useful english dictionary

  • boyau — (bo iô ; quelques uns disent boi iô) s. m. 1°   La partie du canal digestif qui fait suite à l estomac. Les aliments passent de l estomac dans les boyaux. Les petits boyaux, l intestin grêle ; les gros boyaux, le gros intestin. •   Sa fièvre est… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BOYAU — n. m. Intestin. Il ne se dit qu’en parlant des Animaux. Boyaux de chat, de porc, etc. Pop., Il a failli rendre tripes et boyaux, Il a vomi avec de grands efforts. Corde à boyau ou de boyau, Corde faite des boyaux de certains animaux et servant à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”