BOUSILLER
. v. n.
Maçonner en bousillage, c'est-à-dire, avec du chaume et de la terre détrempée. Dans ce pays-là, on n'a ni pierre ni plâtre ; on ne fait que bousiller.   Il se dit, activement et figurément, en parlant D'un ouvrage mal fait, d'un ouvrage fait avec précipitation et sans soin. C'est un ouvrage qu'on a bousillé, qu'on n'a fait que bousiller. Il bousille tout ce qu'il fait.

BOUSILLÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bousiller — [ buzije ] v. <conjug. : 1> • 1554; de bouse 1 ♦ V. intr. Techn. Maçonner en bousillage. 2 ♦ V. tr. (1694) Gâcher (un travail). ⇒fam. cochonner, saloper. 3 ♦ Fam. Rendre inutilisable. ⇒ abîmer, détériorer, fam …   Encyclopédie Universelle

  • bousiller — BOUSILLER. v. n. Maçonner avec du chaume et de la terre détrempée. En ce pays là on n a ni pierre, ni plâtre, on ne fait que bousiller. f♛/b] On dit figurément d Un ouvrage qui est mal fait, que C est un ouvrage qu on, a bousillé, qu on n a fait… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bousiller — BOUSILLER. v. a. Massonner avec de la terre, avec de la bouë. En ce pays là on n a ny pierre ny plastre, on ne fait que bousiller. Il se dit fig. De beaucoup de choses mal faites, soit en bastiments, soit en d autres ouvrages. Vous avez bousillé… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • BOUSILLER — v. intr. Faire du bousillage, au propre et au figuré. Faute de pierre, on bousille dans ce pays. C’est un brouillon, il ne fait que bousiller. Il s’emploie aussi transitivement et signifie Construire en torchis. Figurément, il signifie Exécuter… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bousiller — v.t. Endommager irrémédiablement : Ma guinde est bousillée. / Tuer : Il s est fait bousiller. / Tatouer …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • bousiller — vt. , abîmer, gâter, esquinter, gâcher, dégueulasser, saloper, (un ouvrage), le faire précipitamment et sans goût : bouzilyî (Albanais.001) ; staropâ, starupèlâ (Albertville), R. => Salopard ; sagatâ (Morzine), R. => Secouer. A1) bousiller… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • bousiller — (bou zi llé, ll mouillées, et non bouzi yé) 1°   V. n. Maçonner en bousillage. 2°   V. a. Fig. Faire un travail sans soin. ÉTYMOLOGIE    Ce mot paraît venir de bouse ; provenç. bozinar …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bousiller — ● vt. pop. ►ARGOT Détruire des données, ou, plus souvent, un matériel, en général par inadvertance. Parfois orthographié bouziller . Voir flinguer, griller …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • bousiller — vt Détériorer, abîmer, casser. • Qui c’est qui a bousillé la serrure? Elle ferme plus! • Ils ont bousillé le moteur de leur bagnole: il manquait de l’huile …   Le petit dico du grand français familier

  • se bousiller — ● se bousiller verbe pronominal Familier. Se bousiller les yeux, la santé, etc., les détériorer, les endommager. ● se bousiller (expressions) verbe pronominal Familier. Se bousiller les yeux, la santé, etc., les détériorer, les endommager …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”