BOURDEUR
. s. m.
Menteur, celui qui donne des bourdes.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bourdeur — BOURDEUR. sub. mas. Menteur, celui qui donne des bourdes. Il est du style populaire …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bourdeur — (bour deur) s. m. Celui qui donne des bourdes. Peu usité. HISTORIQUE    XVe s. •   Adonc prit la parole le duc de Bretagne : Entre vous, bourdeurs et langayeurs, vous mettez le royaume en vostre volonté, FROISS. II, II, 45. •   Jehan dit à haulte …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bourde — [ burd ] n. f. • 1180; p. ê. de l a. provenç. borda « mensonge » 1 ♦ Vx Mensonge pour abuser qqn. ⇒ baliverne. 2 ♦ (XVIIIe) Mod. Faute lourde, grossière. Faire une bourde. ⇒ bêtise, bévue, blague, 2. gaffe; fam. connerie. ● …   Encyclopédie Universelle

  • brodeur — brodeur, euse [ brɔdɶr, øz ] n. • 1260; de broder 1 ♦ Ouvrier, ouvrière en broderie. Brodeuse à la main. Brodeuse en lingerie. Ciseaux de brodeuse. 2 ♦ N. f. Métier, machine à broder. ● brodeur adjectif masculin Fil brodeur, fil utilisé dans les… …   Encyclopédie Universelle

  • jongleur — (jon gleur) s. m. 1°   Ménestrel qui chantait et souvent composait des poëmes, des chansons, des fabliaux ; il allait les chanter dans les cours, dans les tournois, dans les châteaux, dans les villes ; en ce sens il n est usité que dans l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • si — 1. (si) conj. 1°   En cas que, pourvu que, supposé que. Il viendra s il fait beau. Si on vous dit que je ne suis pas votre ami, ne le croyez pas. •   J ai cru qu il ne serait pas contre le devoir d un philosophe, si je faisais voir...., DESC.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”