BOULOIR
. s. m.
Instrument avec lequel on remue la chaux quand on l'éteint, et quand on la mêle avec le sable ou le ciment.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bouloir — [ bulwar ] n. m. • 1751; de bouler, région. pour bouiller; de bouille « bourbier », rac. boue ♦ Techn. Instrument servant à remuer la chaux, le mortier. ● bouloir nom masculin (ancien verbe bouler, remuer en fouillant) Sorte de pelle ou « …   Encyclopédie Universelle

  • Bouloir — (frz. Buloar), eine rohe Sorte franz. Leinwand …   Herders Conversations-Lexikon

  • bouloir — BOULOIR. s. m. Instrument avec lequel on remue la chaux quand on l éteint …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • BOULOIR — n. m. T. d’Arts Instrument avec lequel on remue la chaux quand on l’éteint et quand on la mêle avec le sable ou le ciment. Il se dit aussi de la Perche dont se servent les pêcheurs pour faire remonter le poisson à la surface …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bouloir — (bou loir) s. m. Instrument qui sert à remuer la chaux ou à faire le mortier.    Instrument pour remuer les peaux.    Terme de pêche. Longue perche pour battre l eau. ÉTYMOLOGIE    Vieux franç. bouler, rouler, tourner, de boule (voy. bouler 2 et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Bouloir — nm terrain disposé pour jouer aux quilles Normandie …   Glossaire des noms topographiques en France

  • bouloir —    ou bouillotte . Espece de coquemar, propre à faire bouillir de l eau; dites et écrivez, bouilloire , s. f., ainsi que presque tous les noms terminés en oire …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

  • uloir — bouloir couloir fouloir refouloir revouloir rouloir vouloir …   Dictionnaire des rimes

  • bouler — [ bule ] v. <conjug. : 1> • 1390; de boule 1 ♦ V. intr. Rouler comme une boule (⇒ roulé boulé). (1854 « repousser ») Fam. Envoyer bouler (qqn, qqch.), s en débarrasser sans ménagement; repousser (cf. Envoyer promener; fam. envoyer balader,… …   Encyclopédie Universelle

  • MÂCON — Matisco, oppidum gaulois occupant le plateau dominant le port et le pont sur la Saône, devint une agglomération urbaine largement étendue au Haut Empire, et se replia sur le plateau où fut construit un castrum ; ce fut le siège d’un évêché dès le …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”