BOULINE
. s. f.
T. de Marine. Cordage amarré vers le milieu de chaque côté d'une voile carrée, pour lui faire prendre le vent de côté. La bouline de la grande voile, de la misaine, etc. Haler la bouline.   Aller à la bouline, Tenir le plus près du vent, recevoir le vent de biais en mettant les voiles de côté par le moyen des boulines.  Courir la bouline, se dit D'un châtiment qui consiste à faire passer le condamné entre deux haies de matelots qui le frappent avec des garcettes.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bouline — [ bulin ] n. f. • boesline 1155; angl. bowline « corde de proue » ♦ Mar. Cordage qui servait à tenir une voile de biais, pour lui faire prendre le vent de côté. ● bouline nom féminin (moyen anglais bouline, cordage, de line, corde) Manœuvre… …   Encyclopédie Universelle

  • bouline — Bouline, f. penac. Velum nauis obliquatum. Aller à la bouline, entre nautonniers est lors que venant un vent par flanc de la droite route, on met comme en escharpe les voiles pour obeïr au vent et ne perdre chemin. Virgil. lib. 5. AEneid.… …   Thresor de la langue françoyse

  • bouline — BOULINE. s. f. Terme de marine. Il n est en usage qu en cette phrase. Aller à la bouline, pour signifier, Prendre le vent de costé, & aller le vaisseau penchant …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bouline — (fr., spr. Bulihn), ein zum Spannen der Segel dienendes Tau. Daher Bouliniren (spr. Bulihniren), 1) seitwärts segeln; 2) figürlich: hintergehen, betrügen, berauben …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bouline — (frz. Bulihn), die Boyleine, Seitentau, auch Seitensegel; bouliniren mit Seitenwind segeln; fig. stehlen …   Herders Conversations-Lexikon

  • bouliné — bouliné, ée (bou li né, née) part. passé …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bouline — BOULINE. s. f. Terme de Marine. Corde amarrée vers le milieu de chaque côté d une voile, pour lui faire prendre le vent de côté …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bouline — (bou li n ) s. f. Terme de marine. Nom de longues cordes, qui tiennent la voile de biais, lorsqu on fait route avec un vent de côté.    Vent de bouline, vent de biais qui n est pas favorable à la route.    Aller à la bouline, se servir d un vent… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BOULINE — n. f. T. de Marine Cordage amarré par le milieu de chaque côté d’une voile carrée pour lui faire prendre le vent de côté. La bouline de la grande voile, de la misaine, etc. Haler la bouline. Aller à la bouline, Tenir le plus près du vent,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Bouline — Bou|line [bu li:n] die; , n [...nən] <aus gleichbed. fr. bouline, dies aus engl. bowline, eigtl. »Bugleine«, zu bow »Bug« u. line »Leine«> (Seemannsspr. veraltet) Lenkseil, tau an beiden Seiten des Rahsegels …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”