BOUC
. s. m.
(On prononce le C.) Animal à cornes, qui est le mâle de la chèvre. Bouc puant. Une peau de bouc. Les cornes d'un bouc. La barbe d'un bouc.

Fig. et fam., Barbe de bouc, se dit de La barbe d'un homme, lorsqu'il n'en a que sous le menton. Il a une barbe de bouc, une vraie barbe de bouc.   En Botan., Barbe-de-bouc, Le salsifis sauvage.  Dans le Lévitique, Bouc émissaire, Bouc que l'on chassait dans le désert, après l'avoir chargé des malédictions qu'on voulait détourner de dessus le peuple. Cette expression s'emploie figurément et familièrement, en parlant d'Un homme sur lequel on fait retomber les torts des autres. Ils l'ont pris pour leur bouc émissaire.   Dans l'Évangile, Au jour du jugement, JÉSUS-CHRIST séparera les agneaux, les brebis d'avec les boucs, Il séparera les bons d'avec les méchants, les élus d'avec les réprouvés.

BOUC, se dit, par extension, d'Une peau de bouc pleine de vin ou d'huile. Un bouc d'huile. Un bouc de vin.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bouc — bouc …   Dictionnaire des rimes

  • bouc — [ buk ] n. m. • buc 1121; gallo roman °buccus, p. ê. du gaul. °bucco ou de bouquer « frapper avec des cornes » → bouter 1 ♦ Mâle de la chèvre (bovidés). La barbe du bouc. Vieux bouc. ⇒ 1. bouquin. Puanteur de bouc. ⇒ hircin. Cuir de bouc. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • bouc — BOUC. s. m. Espece de beste à cornes, qui est le masle de la chevre. Bouc puant. une peau de bouc. Bouc emissaire. En terme de l Escriture, estoit le bouc tiré au sort, & que l on envoyoit au desert comme reprouvé. Bouc, signifie aussi, La peau… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bouc — ist Namensbestandteil zweier Gemeinden im französischen Département Bouches du Rhône: Bouc Bel Air Port de Bouc Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe …   Deutsch Wikipedia

  • Bouc — (spr. Buk), 1) felsige Insel im Mittelmeere, im Arrondissement Aix des französischen Departements Rhônemündungen; hat Leuchtthurm u. Hafen, ist Niederlage für das aus dem dabei liegenden See Berre gewonnene Salz; 2) la Port du B.), der Hafen von… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • BOUC — Bestialité, sorcellerie.     Les honneurs de toute espèce que l antiquité a rendus aux boucs seraient bien étonnants, si quelque chose pouvait étonner ceux qui sont un peu familiarisés avec le monde ancien et moderne. Les Égyptiens et les Juifs… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • bouc — (bouk ; au pl. l s ne se lie pas : les bouk et... ; certains lient : les bouk z et....) s. m. 1°   Mâle de la chèvre, qui répand une odeur très forte et très désagréable. Puer comme un bouc. •   Ai je besoin du sang des boucs et des génisses ?,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BOUC — n. m. Animal à cornes, qui est le mâle de la chèvre. Bouc puant. Une peau de bouc. Les cornes d’un bouc. La barbe d’un bouc. Fig. et fam., Barbe de bouc se dit de la Barbe d’un homme lorsqu’il n’en a que sous le menton. En termes de Botanique,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Bouc — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Bouc », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot bouc peut désigner : le bouc, le mâle …   Wikipédia en Français

  • bouc — Un Bouc, Hircus, aut Hirquus, Hoedus. Boucs qui paissent, Pascentes hoedi. Un bouc chastré, Caper. Peaux de boucs, Hoedinae pelliculae. Barbe de bouc, Hirquina barba, Aruncus. Boucs qui ne font que heurter les autres, Hoedi petulci …   Thresor de la langue françoyse

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”