BOTTE
. s. f.
Chaussure de cuir qui enferme le pied et la jambe, quelquefois même une partie de la cuisse. De grosses bottes. Bottes fortes. Bottes molles. Bottes de cavalerie. Bottes de hussard, de cuirassier, Bottes à l'anglaise, à la russe, à la hussarde, à l'écuyère. Botte à genouillère. Bottes à revers. Le revers, la tige, le pied, la semelle, le talon d'une botte. Botte de vache. Botte de roussi. Botte de maroquin. Bottes de campagne. Bottes de chasse. Botte de courrier, de postillon. Bottes noires, jaunes, rouges. Une paire de bottes. Remonter, ressemeler des bottes. Essayer des bottes. Mettre ses bottes. Être en bottes. Ôter ses bottes. On prend ordinairement des bottes pour monter à cheval. Bottes à éperons. Cirer des bottes. Autrefois on graissait les bottes au lieu de les cirer.

Fam., Prendre la botte, Se mettre en état de monter à cheval et de partir. Cette phrase a vieilli, ainsi que celle-ci, Où va la botte ? Où allez-vous ?

Fig. et fam., Prendre ses bottes de sept lieues, Se disposer à marcher, à voyager rapidement ; par allusion au personnage de l'Ogre, dans le conte du Petit Poucet.

Prov. et fig., Graisser ses bottes, Se préparer à partir pour quelque voyage ; et, dans un sens plus figuré, Se disposer à mourir. Cet homme est plus malade qu'il ne pense ; il faut qu'il graisse ses bottes.

Prov. et fig., Graissez les bottes d'un vilain, il dira qu'on les lui brûle, Un avare, pour se dispenser de la reconnaissance, se plaint même des services qu'on lui rend ; et, dans un sens plus étendu, On ne reçoit ordinairement que des reproches ou des marques d'ingratitude pour les services qu'on rend à un malhonnête homme.

Prov. et fig., Mettre du foin dans ses bottes, Amasser beaucoup d'argent dans un emploi, y bien faire ses affaires.

Fam., Je ne m'en soucie non plus que de mes vieilles bottes, Je ne m'en soucie nullement.

Prov. et fig., À propos de bottes, Sans motif raisonnable, hors de propos. Il dit des injures à propos de bottes. Il se fâche à propos de bottes.   En termes de Manége, Serrer la botte, Serrer les jambes contre les flancs du cheval pour l'exciter à avancer. Ce cheval va à la botte, Il se défend du cavalier qui le monte, en tâchant de le mordre à la jambe.

Fig. et fam., C'est un homme à qui il ne faut pas trop se jouer, il va d'abord à la botte, Il est accoutumé à faire des réponses piquantes aux plaisanteries les plus douces. Cette phrase a vieilli.  Botte de carrosse, Marchepied fixe et placé en dehors, à l'aide duquel on montait dans un carrosse. La botte s'est conservée dans quelques carrosses de cérémonie. Je montai à la botte de son carrosse, et lui dis quelques mots.

BOTTE, se dit, figurément et familièrement, de La terre qui s'attache aux pieds, à la chaussure, quand on marche dans un terrain gras et humide. Ce terrain est si gras, qu'on ne saurait s'y promener sans en rapporter des bottes.

BOTTE, se dit encore de Cette partie d'une manche fermée qui est la plus voisine du poignet.

BOTTE, se dit en outre d'Une sorte de tonneau. Une botte d'huile. Une botte de cidre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • botte — 1. (bo t ) s. f. 1°   Quantité déterminée de choses de même espèce qu on a liées ensemble. Botte de foin, de paille ; botte d asperges, de radis.    Botte de soie, écheveaux de soie liés ensemble. Une botte de soie était quinze onces de soie non… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • botté — botté, ée (bo té, tée) part. passé. Chaussé de bottes. •   Il était botté jusqu à la ceinture, HAMILT. Gramm. 3.    Fig. Il faut être toujours botté et prêt à partir ; c est à dire il faut être toujours préparé à mourir.    C est un singe botté,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • botte — caillebotte demi botte débotte tire botte …   Dictionnaire des rimes

  • botte — / bot:e/ s.f. [lat. tardo buttis ]. 1. [recipiente costituito da doghe di legno] ▶◀ ‖ barile, barilotto, bidone, bigongia, botticella, fusto, mastello, tino, tinozza. ● Espressioni: fig., essere in una botte di ferro [essere in una situazione… …   Enciclopedia Italiana

  • botte — BOTTE: Par les grandes chaleurs, ne jamais oublier les allusions sur les bottes de gendarmes ou les souliers des facteurs (n est permis qu à la campagne, au grand air). On n est bien chaussé qu avec des bottes …   Dictionnaire des idées reçues

  • botté — débotté …   Dictionnaire des rimes

  • botte — /bot/ (French) noun A pass or thrust in fencing …   Useful english dictionary

  • botte — 1. botte [ bɔt ] n. f. • fin XIIe; moy. néerl. bote « touffe de lin » ♦ Assemblage de végétaux de même nature dont les tiges sont liées ensemble (généralement dans le même sens). ⇒ faisceau. Botte cylindrique, parallélépipédique. Botte de paille …   Encyclopédie Universelle

  • botte — I. BOTTE. s. f. Faisseau, assemblage de plusieurs choses de mesme nature liées ensemble. Botte de raves. botte d asperges. botte d eschalats. botte d allumettes. botte de paille mettre du foin en bottes. lier des bottes. botte de foin. botte de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Botte — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Bot. Sur les autres projets Wikimedia : « Botte », sur le …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”