BONTÉ
. s. f.
Qualité de ce qui est bon, ce qui fait qu'une chose est bonne dans son genre. La bonté d'un terroir. La bonté de l'air. La bonté d'un aliment, d'une boisson. La bonté d'une étoffe. La bonté d'un remède. La bonté d'une montre. La bonté d'un cheval. La bonté d'un ouvrage. La bonté d'une action.

BONTÉ, se dit aussi de Cette qualité morale qui porte à faire du bien, à être doux, facile, indulgent. Le propre de la bonté est de se faire aimer. Bonté naturelle. Bonté rare. La bonté du coeur. Sa bonté est connue de tout le monde. Avoir recours à la bonté du prince. Abuser de la bonté de quelqu'un. Il a eu la bonté de l'assister dans le besoin. C'est un homme plein de bonté. La bonté de son caractère. Il a un grand fonds de bonté. Des actes de bonté.   Il se dit, particulièrement, en parlant de Dieu. La bonté est un des attributs divins. La bonté infinie de Dieu. La bonté divine. Dieu est la souveraine bonté, la suprême bonté. Familièrement et par exclamation : Bonté de Dieu ! Bonté divine !

BONTÉ, sert quelquefois à exprimer Ce qui n'est que de simple bienveillance, ou même de pure politesse. La bonté que vous avez eue de m'écrire. Vous avez trop de bonté. Vous avez bien de la bonté. Je lui suis extrêmement obligé de sa bonté, de ses bontés, de toutes ses bontés, des bontés qu'il me témoigne. Je suis confus de vos bontés.   Il s'emploie quelquefois ironiquement, dans des phrases telles que celles-ci : Ayez la bonté de sortir d'ici. Quand je parle, ayez la bonté de vous taire.

BONTÉ, se prend aussi pour Simplicité et trop grande facilité. La bonté du père a causé la perte du fils. Il se laisse tous les jours tromper par sa bonté, par son trop de bonté. Sa bonté l'a ruiné, l'a perdu. Il a une sotte bonté. Eh quoi ! vous avez eu la bonté de le croire ?

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bonté — bonté …   Dictionnaire des rimes

  • bonté — [ bɔ̃te ] n. f. • 1080; lat. bonitas, atis, de bonus « bon » I ♦ Rare Qualité de ce qui est bon (I, A); bonne qualité. ⇒ excellence. Bonté d une terre, d un vin. II ♦ Cour. 1 ♦ Qualité morale qui porte à faire le bien, à être bon ( …   Encyclopédie Universelle

  • bonté — BONTÉ. s. f. Qualité de ce qui est bon, ce qui fait qu une chose est bonne dans son genre. La bonté du vin. La bonté d un terroir. La bonté de l air. La bonté d une étoffe. La bonté d un remède. La bonté d une montre. La bonté d un cheval. La… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bonté — Bonté. s. f. L excellence ou la perfection de quelque chose. La bonté du vin, d une estoffe, d un cheval. la bonté de la viande, d un medicament &c. Il signifie aussi, Inclination à faire du bien, douceur, clemence. C est un homme plein de bonté …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bonté — Surnom sans doute donné à celui qui fait preuve de bonté, de valeur …   Noms de famille

  • Bonte — Nom surtout porté dans le Nord Pas de Calais (également Belgique et Pays Bas). Il correspond au moyen néerlandais bont (= tacheté, bigarré), surnom dont on ne sait trop s il désigne celui qui a des taches de rousseur ou des vêtements bigarrés, la …   Noms de famille

  • bonté — (bon té) s. f. 1°   Qualité de ce qui est bon. Bonté des terres. Bonté d un pays. Bonté d une marchandise. Bonté d un vin. Bonté de l air. Bonté d un fruit. 2°   Justice. Bonté d une cause. Comptant sur la bonté de sa cause. 3°   Douceur,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BONTÉ — n. f. Qualité de ce qui est bon, ce qui fait qu’une chose est bonne dans son genre. La bonté d’un terroir. La bonté de l’air. La bonté d’un aliment, d’une boisson. La bonté d’une étoffe. La bonté d’une action. Il se dit aussi de cette Qualité… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bonté — I. Bonté, f. acut. Se prend ores pour le regard des moeurs et de l ame, comme la bonté du Roy est grande, Insignis est Regis bonitas ac probitas. Et ores pour le regard du corps et force d iceluy. Au 2. livr. d Amadis chap. 2. selon la bonté et… …   Thresor de la langue françoyse

  • Bonte — Friedrich Bonte (* 19. Oktober 1896 in Potsdam; † 10. April 1940 bei Narvik, Norwegen) war ein Marineoffizier (zuletzt ab 1940 im Rang eines Kommodore) in der deutschen Kriegsmarine während des Zweiten Weltkrieges. Inhaltsverzeichnis 1 Laufbahn 2 …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”