ÂCRETÉ
. s. f.
Qualité de ce qui est âcre. L'âcreté du sel. L'âcreté de la bile.   Il se dit aussi figurément. Avoir de l'âcreté dans l'humeur.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • âcreté — [ akrəte ] n. f. • XVIe; de âcre ♦ Qualité de ce qui est âcre. L âcreté de la fumée. Je vous abandonne « à l âcreté de votre bile » (Molière). ♢ Fig. « L ironie, chez Lesage, n a aucune âcreté » (Sainte Beuve). ⇒ acrimonie, amertume. ● âcreté nom …   Encyclopédie Universelle

  • âcreté — ÂCRETÉ. s. f. Qualité de ce qui est âcre. L âcreté du sel, l âcreté de la bile. [b]f♛/b] Il se dit aussi au figuré. Il a de l âcreté dans l humeur …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • acreté — Acreté. s. f. Qualité de ce qui est acre. L Acreté du sel. l acreté de la bile …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Acreté — (fr.), Schärfe; Bitterkeit …   Pierer's Universal-Lexikon

  • âcreté — (â kre té) s. f. 1°   Qualité de ce qui est âcre. Avoir de l âcreté. âcreté des humeurs. •   L âcreté de mes pleurs, LAMART. Joc. VI, 212. 2°   Fig. L âcreté de son humeur, de ses paroles. ÉTYMOLOGIE    âcre …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÂCRETÉ — n. f. Qualité de ce qui est âcre. L’âcreté du sel. L’âcreté de la bile. Il se dit aussi figurément. Avoir de l’âcreté dans l’humeur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • creté — âcreté …   Dictionnaire des rimes

  • acrimonie — [ akrimɔni ] n. f. • 1801; « âcreté » 1539; lat. acrimonia ♦ Mauvaise humeur qui s exprime par des propos acerbes ou hargneux. ⇒ aigreur, hargne. Il répondit sans acrimonie à ses adversaires. ⊗ CONTR. Douceur. ● acrimonie nom féminin (latin… …   Encyclopédie Universelle

  • acrimonie — (a kri mo nie) s. f. 1°   Qualité de ce qui exerce une action piquante et corrosive. L acrimonie des humeurs. 2°   Fig. Il y a de l acrimonie dans ses paroles. HISTORIQUE    XVIe s. •   On les guerit enfin par une autre injection d eau bien… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ADOUCIR — v. a. Rendre doux ; tempérer l âcreté de quelque chose d aigre, de piquant, de salé. Adoucir l acide du citron avec le sucre. Adoucir une sauce trop salée en y ajoutant de l eau. On dit dans un sens analogue, en Médecine, Adoucir l âcreté des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”