BOLAIRE
. adj. des deux genres
Il ne s'emploie que dans cette dénomination, Terre bolaire, Bol, argile très-fine et rougeâtre, telle que la terre de Lemnos. C'est avec les terres bolaires que se font les terres sigillées.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bolaire — [bɔlɛʀ] adj. ÉTYM. 1762; de 2. bol. ❖ ♦ Didact. De la nature du bol d Arménie. || Terre bolaire. ⇒ Argileux, sigillé. 0 Elle se présente comme une terre bolaire qui happe à la langue et qui est grasse au toucher (…) Buffon, Hist. nat …   Encyclopédie Universelle

  • bolaire — BOLAIRE. adj. des 2 g. On appelle Terres bolaires ou Bols, Une espèce d argile très fine. C est avec les terres bolaires qu on fait ce qu on nomme les terres sigillées …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • BOLAIRE — adj. des deux genres Qui est de nature argileuse. Terre bolaire, Argile très fine et rougeâtre, telle que la terre de Lemnos. C’est avec les terres bolaires que se font les terres sigillées …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bolaire — (bo lê r ) adj. Terre bolaire ou sigillée, terre argileuse que les anciens employaient comme absorbante, antiputride, alexipharmaque. La terre de Lemnos, le bol d Arménie, etc. sont des terres bolaires. ÉTYMOLOGIE    Bol 1 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bol — 1. bol [ bɔl ] n. m. • 1790; bowl 1786; angl. bowl 1 ♦ Pièce de vaisselle, récipient individuel hémisphérique servant à contenir des liquides. ⇒ jatte. Bol de porcelaine, de faïence, de plastique. Bol servant de rince doigts. Cheveux coupés au… …   Encyclopédie Universelle

  • TERRE — Avant d’être un concept, la Terre fut une donnée: d’abord, la Terre nourricière – autrement dit, la «terre végétale» –, puis, la Terre où l’homme vit, par opposition à la mer, c’est à dire les terres émergées. Tout naturellement, cette Terre,… …   Encyclopédie Universelle

  • attacher — [ ataʃe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; de l a. fr. estachier, de estache « pieu », frq. °stakka, avec changement de préf.; cf. estacade I ♦ V. tr. 1 ♦ Faire tenir (à une chose) au moyen d une attache, d un lien. ⇒ amarrer, arrimer, fixer,… …   Encyclopédie Universelle

  • gras — gras, grasse [ gra, gras ] adj. • cras XIIe; lat. crassus « épais », avec infl. probable de grossus « gros » I ♦ 1 ♦ Formé de graisse; de nature graisseuse. Matière, substance grasse. Chim. Corps gras : esters de la glycérine. ⇒ graisse; lipide.… …   Encyclopédie Universelle

  • happer — [ ape ] v. <conjug. : 1> • fin XIIe haper; rad. onomat. germ. happ 1 ♦ V. tr. Saisir, attraper brusquement et avec violence. Être happé par un train. ♢ Spécialt (animaux) Saisir brusquement dans sa gueule, son bec. Oiseau qui happe au vol… …   Encyclopédie Universelle

  • langue — [ lɑ̃g ] n. f. • fin Xe; lat. lingua I ♦ 1 ♦ Organe charnu, musculeux, allongé et mobile, placé dans la bouche. La langue, organe du goût. Filet, frein, muqueuse, papilles de la langue. Relatif à la langue. ⇒ lingual; gloss(o) . Avoir la langue… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”