BLONDISSANT
, ANTE. adj.
Qui blondit. Des épis blondissants. Des campagnes blondissantes d'épis. Il n'est guère usité qu'en poésie, et il vieillit.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • blondissant — blondissant, ante [blɔ̃disɑ̃, ɑ̃t] adj. ÉTYM. 1549; p. prés. de blondir. ❖ ♦ Qui devient blond. || Les champs blondissants. 0 (…) la moisson blondissante, Chevelure des sillons. Nerval, Poésies, « les Papillons ». ❖ …   Encyclopédie Universelle

  • blondissant — blondissant, ante (blon di san, san t ) adj. Qui blondit. Les épis blondissants. Les campagnes sont blondissantes d épis …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • blondissant — BLONDISSANT, ANTE. adj. Qui blondit. Il n est guère d usage qu en style poétique. Les épis blondissans. Toutes les campagnes blondissantes d épis …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • blondissant — Blondissant. part. Qui blondit. Les cheveux blondissants. les espics blondissants. Terme poëtique …   Dictionnaire de l'Académie française

  • BLONDISSANT, ANTE — adj. Qui blondit. Des épis blondissants. Des campagnes blondissantes d’épis. Il n’est guère usité qu’en poésie, et il vieillit …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • blondir — [ blɔ̃dir ] v. <conjug. : 2> • XIIe; de blond 1 ♦ V. intr. Devenir blond. Elle a blondi. « les foins blondissaient, prêts à mûrir » (Fromentin). Cuis. Faire blondir des oignons, les faire revenir jusqu au moment où ils prennent couleur. 2 ♦ …   Encyclopédie Universelle

  • moissonner — [ mwasɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1204 fig.; de moisson 1 ♦ (XIIIe) Couper et récolter (des céréales, des plantes à graines). ⇒ faucher. Moissonner du blé, du seigle, de l orge; du colza. Par ext. Moissonner un champ. Absolt « On… …   Encyclopédie Universelle

  • proverbial — proverbial, iale, iaux [ prɔvɛrbjal, jo ] adj. • 1487; de proverbe 1 ♦ Qui est de la nature du proverbe. Phrase proverbiale. Qui tient du proverbe par la forme, l emploi. Expression, locution proverbiale. 2 ♦ (1803) Qui est aussi généralement… …   Encyclopédie Universelle

  • sillon — [ sijɔ̃ ] n. m. • 1538; seillon fin XIIe; p. ê. d un rad. gaul. °selj 1 ♦ Longue tranchée ouverte dans la terre par la charrue. ⇒ 3. rayon; 1. enrayure. Tracer, creuser, ouvrir un sillon. « Faites un sillon, allant tout le jour dans le même sens… …   Encyclopédie Universelle

  • blondir — (blon dir) v. n. Devenir blond. Les épis commencent à blondir.    Il se conjugue avec l auxiliaire avoir. HISTORIQUE    XIIIe s. •   Doubles est qui son fait ne concorde à son dit, Et qui se met à euvre que sa langue escondit ; Tiex gens semblent …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”