BLESSURE
. s. f.
Plaie, impression que fait un coup lorsqu'il entame ou meurtrit les chairs. Grande blessure. Petite blessure. Blessure profonde, dangereuse, mortelle. Recevoir une blessure. Guérir une blessure. Mourir d'une blessure. Ses blessures se sont rouvertes. On ne le dit communément que Des blessures qui entament les chairs. Il n'a pas reçu de blessure, il a seulement une contusion.   Il se dit figurément, en parlant Des choses qui offensent l'honneur, la réputation, l'amour-propre. Les blessures faites à l'honneur, à l'amour-propre, sont plus sensibles que les autres. Dans le même sens, Rouvrir une blessure : cette phrase se dit aussi De tout ce qui renouvelle une douleur passée. Depuis que cette pauvre mère a perdu sa fille unique, chaque enfant qu'elle rencontre vient rouvrir ses blessures.   Il se dit aussi, figurément, Des douleurs morales que font éprouver certaines passions violentes. L'envie fait au coeur de ceux qui l'éprouvent de profondes blessures.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • blessure — [ blesyr ] n. f. • 1138; de blesser 1 ♦ Lésion faite aux tissus vivants par une cause extérieure (pression, instrument tranchant ou contondant, arme à feu; chaleur), involontairement ou pour nuire. Types de blessures : lésion, plaie, trauma;… …   Encyclopédie Universelle

  • blessure — BLESSURE. s. f. Plaie. L impression que fait un coup qui entame ou qui meurtrit les chairs. Grande blessure. Dangereuse blessure. Profonde bles sure. Blessure mortelle. Légère blessure. Faire une blessure. Guérir une blessure. Mourir d une… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • blessure — Blessure. s. f. Playe, bosse, contusion. Grande, dangereuse, profonde, mortelle blessure. faire une blessure. guerir, mourir d une blessure. ses blessures se sont rouvertes. Il se prend aussi quelquefois dans le sens figuré. Les blessures qui se… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • blessure — Blessure, Laesio, Vulneratio. Blessure faite en la peau par eschauffement et par long chemin és pieds ou entre les cuisses, Intertrigo. Qui n a nul mal ne blessure, Illaesus …   Thresor de la langue françoyse

  • blessure — (blè su r ) s. f. 1°   Plaie faite par un instrument tranchant ou contondant. Il mourut de ses blessures. •   Il lui fait dans le flanc une large blessure, RAC. Phèd. V, 6. 2°   Fig. Atteinte morale. •   ....Il est des blessures Dont un coeur… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BLESSURE — n. f. Plaie ou fracture produite par un coup ou un choc. Grande blessure. Petite blessure. Blessure profonde, dangereuse, mortelle. Recevoir une blessure. Guérir une blessure. Mourir d’une blessure. Ses blessures se sont rouvertes. On le dit plus …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Blessure — Écorchure à l avant bras. Une blessure est une lésion, physique ou psychique, faite involontairement ou dans l intention de nuire. Voir aussi Traumatisme physique Liens externes Sur les autres projets Wikimedia  …   Wikipédia en Français

  • Blessure — Læsion; krænkelse …   Danske encyklopædi

  • Blessure —    Drame de Michel Gérard, avec Florent Pagny, Patricia Millardet.   Pays: France   Date de sortie: 1985   Technique: couleurs   Durée: 1 h 25    Résumé    Une bande de copains qui ne vivent que pour la musique, et une fille qui vient y semer le… …   Dictionnaire mondial des Films

  • blessure — nf. BLyÈSSURA (Albanais.001c, Annecy, Thônes | 001b.PPA.), bl(y)èchura (Giettaz, Saxel | 001a.PPA.) ; nyafra <balafre> (Arvillard). E. : Plaie …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”