BLASPHÈME
. s. m.
Parole ou discours qui outrage la Divinité, ou qui insulte à la religion. Blasphème horrible, exécrable. Proférer un blasphème. Dire un blasphème.   Il signifie quelquefois, par exagération familière, Discours ou propos injuste, déplacé. On ne peut médire de cet homme-là sans faire un blasphème, sans blasphème. De telles critiques sont des blasphèmes.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Blaspheme — Blasphème  Pour le groupe de heavy metal, voir Blasphème (groupe). Le blasphémateur lapidé, Gérard Hoet et Abraham de Blois, Figures de la Bible, , P. de H …   Wikipédia en Français

  • blasphème — [ blasfɛm ] n. m. • 1190; lat. ecclés. blasphemia, du gr. blasphêmia→ blâme ♦ Parole qui outrage la Divinité, la religion. ⇒ jurement, 1. sacrilège. Dire des blasphèmes. « Le blasphème des grands esprits est plus agréable à Dieu que la prière… …   Encyclopédie Universelle

  • blasphème — 1. (bla sfê m ) s. m. 1°   Paroles qui outragent la Divinité, la religion. Dire, proférer des blasphèmes. •   Il vomit des blasphèmes contre le Très Haut, BOSSUET Hist. II, 5. •   Si par son repentir, favorable à soi même, De sa voix sacrilége il …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Blaspheme — Blas*pheme (bl[a^]s*f[=e]m ), v. t. [imp. & p. p. {Blasphemed} ( f[=e]mf ); p. pr. & vb. n. {Blaspheming}.] [OE. blasfem[=e]n, L. blasphemare, fr. Gr. blasfhmei^n: cf. F. blasph[ e]mer. See {Blame}, v.] 1. To speak of, or address, with impious… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • blasphème — BLASPHÈME. s. m. Parole ou discours qui outrage la Divinité, ou qui insulte à la Religion. Blasphème horrible, exécrable. Proférer un blasphème. Dire un blasphème. [b]f♛/b] On le dit par exagération familière, pour, Discours injuste, indécent,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • blasphémé — blasphémé, ée (bla sfé mé, mée) part. passé. Outragé par le blasphème. •   Dieu veut être aimé ; Il venge tôt ou tard son saint nom blasphémé, RAC. Ath. II, 7. •   Nos frères gémissants, notre Dieu blasphémé, VOLT. Fanat. I, 4 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • blaspheme — BLASPHEME. s. m. Parole impie, discours tenu contre l honneur de Dieu, ou contre les choses divines & sacrées. Blaspheme horrible, execrable. proferer un blaspheme. dire un blaspheme …   Dictionnaire de l'Académie française

  • blaspheme — blas·pheme /blas fēm, blas ˌfēm/ vb blas·phemed, blas·phem·ing vt: to commit blasphemy against blaspheme God vi: to commit blasphemy Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996 …   Law dictionary

  • Blaspheme — Blas*pheme , v. i. To utter blasphemy. [1913 Webster] He that shall blaspheme against the Holy Ghost hath never forgiveness. Mark iii. 29. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • blaspheme — (v.) mid 14c., from O.Fr. blasfemer to blaspheme (14c., Mod.Fr. blasphémer), from Eccles.L. blasphemare (also in Late Latin revile, reproach ), from Gk. blasphemein to speak lightly or amiss of sacred things, to slander, from blasphemos evil… …   Etymology dictionary

  • blaspheme — [blas fēm′, blas′fēm΄] vt. blasphemed, blaspheming [ME blasfemen < OFr blasfemer < LL(Ec) blasphemare < Gr blasphēmein, to speak evil of, in LGr(Ec), blaspheme < blas (< ?) + phēmē, utterance: see FAME] 1. to speak irreverently or… …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”