BILLONNEUR
. s. m.
Celui qui se rend coupable de billonnage, qui a l'habitude de billonner. Ce commis, ce marchand est un grand billonneur. Il est maintenant presque inusité.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • billonneur — BILLONNEUR. s. masc. Celui qui fait métier de billonner. Ce Commis est un grand billonneur …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • billonneur — Billonneur. s. m. Celuy qui fait mestier de billonner. Ce Commis est un franc billonneur …   Dictionnaire de l'Académie française

  • billonneur — Billonneur, m. acut. est celuy qui billonne {{o=billonnet}} Specierum nummorum interuersor …   Thresor de la langue françoyse

  • billonneur — (bi llo neur, ll mouillées, et non bi yo neur) s. m. Celui qui se rend coupable de billonnage, qui a l habitude de billonner. HISTORIQUE    XVIe s. •   La pluspart faulx monnoyeurs, souffleurs d alquemye et billonneux, CARLOIX VI, 34. •   Ayant… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BILLON — BILL Terme qui désigne les monnaies de métal vil, ou de métal précieux dont le titre est très fortement altéré. Les monnaies de billon ne doivent leur pouvoir libératoire qu’à la confiance du public et leur valeur intrinsèque est toujours très… …   Encyclopédie Universelle

  • Billon — (frz., spr. bĭjóng), Legierung von Silber und Kupfer, die hauptsächlich Kupfer enthält, früher bes. zu Scheidemünzen verwendet. Billonnage (spr. nahsch), Handel mit geringhaltigen Münzen; Billonneur (spr. nöhr), einer, der solchen Handel treibt …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”