BIENSÉANCE
. s. f.
Convenance, rapport de ce qui se dit ou se fait, avec ce qui est dû aux personnes, à l'âge, au sexe, à la condition, et avec les usages reçus, les moeurs publiques, le temps, le lieu, etc. Cela choque la bienséance, blesse les bienséances. Les bienséances oratoires. Il sait ce que demande, ce que prescrit, ce que veut la bienséance, ce que veulent les bienséances. Il sait ce qui est conforme à la bienséance, ce qui est de la bienséance. Cela n'est pas dans la bienséance. Cela est contre la bienséance. Ce qu'on doit accorder aux bienséances. Il l'a fait par bienséance. Connaître les bienséances. Garder la bienséance, les bienséances. Observer les bienséances, les dehors de la bienséance. Les règles, les lois de la bienséance. Pécher contre la bienséance. Se mettre au-dessus des bienséances.   Être à la bienséance de quelqu'un, se dit D'une chose qu'il conviendrait à quelqu'un d'avoir. Cet emploi, ce poste est à votre bienséance. Cette terre est à votre bienséance, à cause du voisinage.

Fam., Par droit de bienséance, Sans avoir aucun autre droit que celui de sa propre convenance, de sa propre commodité.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bienséance — [ bjɛ̃seɑ̃s ] n. f. • 1534; de bienséant 1 ♦ Vx Caractère de ce qui convient, va bien. ⇒ convenance. 2 ♦ Par ext. (Mod.) Conduite sociale en accord avec les usages, respect de certaines formes. ⇒ correction, décence, politesse, savoir vivre.… …   Encyclopédie Universelle

  • bienséance — BIENSÉANCE. s. f. Convenance, rapport de ce qui se dit, de ce qui se fait, avec ce qui est dû aux personnes, à l âge, au séxe, et avec ce qui convient aux usages reçus et aux moeurs publiques, etc. Cela choque la bienséance. Il sait ce qui est de …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bienseance — Bienseance. s. f. Convenance de ce qui se dit, de ce qui se fait par rapport aux personnes, à l âge, au sexe, aux temps, aux lieux, &c. Cela choque la bienseance, n est pas dans la bien seance, est contre la bienseance. il sçait ce qui est de la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • bienseance — Bienseance, La bienseance et rapport des parties l une à l autre, Conuenientia rerum, Decentia …   Thresor de la langue françoyse

  • Bienséance — (frz., spr. bĭängßeángß), Wohlanständigkeit; bienséant (spr. bĭängßeáng), wohlanständig …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bienséance — (franz. Biängseangß), Wohlstand, Wohlanständigkeit; bienséant (biengseang), wohlanständig …   Herders Conversations-Lexikon

  • bienséance — index decorum Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • bienséance — / sā ãs/ noun 1. Propriety 2. (in pl) the proprieties • • • Main Entry: ↑bien …   Useful english dictionary

  • bienséance — (biin sé an s ) s. f. 1°   Ce qui sied bien. •   On peut rire des erreurs sans blesser la bienséance, PASC. Prov. 11. •   Nous sommes prêts d offenser la bienséance, SÉV. 141. •   Il n y a rien qui choque tant la bienséance que ces sortes de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BIENSÉANCE — n. f. Convenance de ce qui se dit ou se fait avec ce qui est dû aux personnes, à l’âge, au sexe, à la condition, et avec les usages reçus, les moeurs publiques, le temps, le lieu, etc. Cela choque la bienséance, blesse les bienséances. Il sait ce …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”