BIENFAIT
. s. m.
Bien qu'on fait à quelqu'un ; service, bon office que l'on rend ; grâce, faveur que l'on accorde. Je n'oublierai jamais un si grand bienfait. C'est un bienfait signalé. Combler, accabler quelqu'un de bienfaits. Prodiguer, répandre des bienfaits. Cacher ses bienfaits. Ajouter au prix d'un bienfait par la manière dont on l'accorde. Il en a reçu mille bienfaits. Est-ce donc là le prix de mes bienfaits ? Ils le payèrent mal de ses bienfaits. Il ne faut pas reprocher les bienfaits. Il faut reconnaître les bienfaits. On oublie plutôt les bienfaits que les injures. Il y a des gens qui oublient également les injures et les bienfaits. On dit de même : Les bienfaits de Dieu, de la Providence. C'est un bienfait du ciel, de la nature, etc.

Prov., Un bienfait n'est jamais perdu, Une bonne action a sa récompense tôt ou tard.

Prov. et fig., Les injures s'écrivent sur l'airain, et les bienfaits sur le sable, On oublie aisément les bienfaits, et on se souvient longtemps des injures.  Les bienfaits de la science, d'une institution, etc., Le bien, l'utilité, les avantages qu'elle procure.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bienfait — [ bjɛ̃fɛ ] n. m. • 1138; p. p. de l a. fr. bienfaire 1 ♦ Vx ou littér. Acte de générosité, bien que l on fait à qqn. ⇒ aumône, cadeau, charité, 1. don, faveur, générosité, grâce, largesse, libéralité, obole, 2. présent, service (cf. Bons offices) …   Encyclopédie Universelle

  • Bienfait — Administration Pays  Canada Province …   Wikipédia en Français

  • bienfait — BIENFAIT. s. m. Le bien qu on fait à quelqu un, grâce, faveur, plaisir, bon office. Je n oublierai jamais un si grand bienfait. C est un bienfait signalé. Combler de bienfaits. Accabler quelqu un de bienfaits. Il en a reçu mille bienfaits. Il ne… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bienfait — Bienfait. s. m. v. Grace, faveur, plaisir, bon office. Je n oublieray jamais un si grand bienfait. c est un bien fait signalé. combler, accabler, quelqu un de biensfaits. il en a receu mille bienfaits. il ne faut pas reprocher les bienfaits.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bienfait — Assez répandu dans le Pas de Calais et dans l Aisne, ce nom semble s opposer à Malfait, et désigne celui qui a un physique agréable …   Noms de famille

  • bienfait — Bienfait, Bonum, Benefactum, Beneficium. Bien et plaisir qu on fait à aucun qui ne l a pas merité, et deservy, Gratia …   Thresor de la langue françoyse

  • bienfait — bienfait, volence see bene …   Useful english dictionary

  • bienfait — (biin fè ; le t se lie : un bienfait espéré, dites : un biin fè t espéré ; au pluriel, l s selie : les bienfaits espérés, dites : les biin fè z espérés ; bienfaits rime avec bleuets, jamais …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BIENFAIT — n. m. Bien qu’on fait à quelqu’un, service, bon office que l’on rend, grâce, faveur que l’on accorde. Je n’oublierai jamais un si grand bienfait. C’est un bienfait signalé. Combler, accabler quelqu’un de bienfaits. Prodiguer, répandre des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bienfait — nm., bonne action, bon geste : byinfé (Chambéry), binfé (Villards Thônes), byêfé (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”