BICHONNER
. v. a.
Friser, boucler la chevelure, de façon à lui donner quelque ressemblance avec la tête frisée du bichon ; par extension, Attifer, pomponner. On a trop bichonné sa chevelure. Depuis une heure, le coiffeur est à la bichonner.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. Cette petite fille est toujours à se bichonner devant un miroir. Il est familier.

BICHONNÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bichonner — [ biʃɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1690; de bichon 1 ♦ Vx Friser comme on fait d un bichon. ⇒ boucler. 2 ♦ Par ext. Mod. Arranger avec soin et coquetterie. ⇒ 1. parer, pomponner. Pronom. Elle passe des heures devant la glace à se bichonner.… …   Encyclopédie Universelle

  • bichonner — (bi cho né) v. a. 1°   Friser comme un bichon. 2°   Fig. Attifer, pomponner. Elle aime à bichonner sa petite fille. 3°   Se bichonner, v. réfl. Il est ridicule qu un jeune homme passe une heure à se bichonner. REMARQUE    Bichonner n est ni dans… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BICHONNER — v. tr. Friser comme un bichon. Il signifie, par extension, Attifer, pomponner. Depuis une heure le coiffeur est à la bichonner. Cette petite fille est toujours à se bichonner devant un miroir. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bichonner — vt. bichonâ (Villards Thônes) ; patafyolâ (Arvillard), D. => Fessée / er …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • se bichonner — ● se bichonner verbe pronominal Familier. S arranger, se parer avec un soin minutieux …   Encyclopédie Universelle

  • bichonnage — ● bichonnage nom masculin Familier. Action de bichonner, de se bichonner. ⇒BICHONNAGE, subst. masc. Action de bichonner. La famille rentrait à la maison où Madame Gorgibus procédait alors à des bichonnages savants (J. LORRAIN, Contes pour lire à… …   Encyclopédie Universelle

  • mignoter — [ miɲɔte ] v. tr. <conjug. : 1> • déb. XVe; de mignot « mignon » ♦ Vieilli 1 ♦ Traiter délicatement, gentiment. ⇒ cajoler, caresser, choyer, dorloter. « je voulais une bonne blessure au bras pour pouvoir être pansé, mignoté par la princesse …   Encyclopédie Universelle

  • bichon — bichon, onne [ biʃɔ̃, ɔn ] n. • 1588; abrév. de barbichon, rad. barbe ♦ Petit chien d appartement, métis de l épagneul et du barbet, au nez court, au poil long et soyeux. Bichon maltais. « Les marquises du XVIIIe siècle, qui par toquade orientale …   Encyclopédie Universelle

  • parer — 1. parer [ pare ] v. tr. <conjug. : 1> • 980; lat. parare « apprêter, préparer » I ♦ 1 ♦ Littér. Arranger ou orner dans l intention de donner belle apparence. ⇒ agrémenter, arranger, décorer, embellir, orner. L église « qui ce jour là était …   Encyclopédie Universelle

  • pomponner — [ pɔ̃pɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1757 p. p.; de pompon ♦ Parer avec soin et coquetterie. ⇒ bichonner. « La plus jolie créature que jamais une mère ait lavée, brossée, peignée, pomponnée » (Balzac). P. p. adj. « Elle était parée cette fois …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”