BIAISER
. v. n.
Être de biais, aller de biais. Ce chemin, ce mur biaise.   Il signifie, figurément, User de finesses, employer des moyens détournés. Je vous engage à lui parler franchement ; ce n'est pas un homme avec qui il faille biaiser, aller en biaisant.   Il signifie quelquefois, Prendre quelque tempérament dans une affaire ; alors il se dit en bonne part, et suppose de l'adresse et de la prudence. Il est des circonstances où l'on doit savoir biaiser, où il faut aller en biaisant. Il est familier au figuré.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • biaiser — [ bjeze ] v. <conjug. : 1> • 1402; de biais 1 ♦ V. intr. Vieilli ou littér. Aller ou être en biais, de travers. ⇒ obliquer. « Ayant aperçu le matelot étendu à terre, elle biaisa vers le navire » (Loti). 2 ♦ Fig. Employer des moyens… …   Encyclopédie Universelle

  • biaiser — BIAISER. v. n. Être de biais, aller de biais. Ce chemin biaise. [b]f♛/b] Il signifie figurément, Se servir de mauvaises finesses, n agir pas sincèrement. Il lui faut parler franchement, ce n est pas un homme avec qui il faille biaiser, aller en… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • biaiser — Biaiser. v. n. Estre de biais. Ce chemin biaise. Il signifie fig. Se servir de mauvaises finesses, n agir pas sincerement. Il luy faut parler franchement, ce n est point un homme avec qui il faille biaiser. Il signifie aussi quelquefois, Prendre… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • biaiser — (bi ê zé) v. n. 1°   Être de biais, aller de biais, en parlant des choses. Ce mur biaise.    Aller de biais, en parlant des personnes. •   S il trouve une barrière de front, il biaise naturellement, et va à droite et à gauche, LA BRUY. 6.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BIAISER — v. intr. être de biais, aller de biais. Ce chemin, ce mur biaise. Au figuré il signifie User de finesses, employer des moyens détournés. Je vous engage à lui parler franchement; ce n’est pas un homme avec qui il faille biaiser, aller en biaisant …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • biaisement — ⇒BIAISEMENT, subst. masc. Action de biaiser; résultat de cette action. En partic. ,,Direction biaise ou oblique d une ligne ou d une surface (J. ADELINE, Lex. des termes d art, 1884). Au fig., péj. Détour, atermoiement, tergiversation : • 1. ...… …   Encyclopédie Universelle

  • louvoyer — [ luvwaje ] v. intr. <conjug. : 8> • lovoyer 1621; lovyer 1529; de lof 1 ♦ Mar. Naviguer en zigzag, tantôt à droite, tantôt à gauche de la route à suivre, pour utiliser un vent contraire en lui présentant alternativement chaque côté du… …   Encyclopédie Universelle

  • biaiseur — ⇒BIAISEUR, EUSE, adj. et subst. (Celui, celle) qui aime à biaiser, à user de faux fuyants. Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. Lar. et QUILLET 1965 donnent la mention ,,peu usité . PRONONC. :[ ], fém. [ ø:z]. ÉTYMOL. ET HIST. 1800… …   Encyclopédie Universelle

  • composer — [ kɔ̃poze ] v. <conjug. : 1> • XIIe; lat. componere, d apr. poser I ♦ V. tr. 1 ♦ (1559) Former par l assemblage, la combinaison de parties. ⇒ agencer, arranger, assembler, disposer, organiser. Composer un parfum. ⇒ confectionner, préparer.… …   Encyclopédie Universelle

  • face — [ fas ] n. f. • XIIe; lat. pop. °facia, class. facies 1 ♦ Partie antérieure de la tête humaine. ⇒ figure, tête, visage. « La face est le moyen d expression du sentiment » (Malraux). Une face large, pleine, colorée. « dans sa face rasée, ronde,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”