BERCER
. v. a.
Remuer, balancer le berceau d'un enfant qu'on veut endormir. Bercer un enfant.

Prov. et fig., Le diable le berce, se dit D'un homme qui est toujours inquiet, agité.

Fig. et fam., J'ai été bercé de cela, de ces contes-là, J'en ai ouï parler mille fois, dès mon plus jeune âge.

BERCER, signifie figurément, Amuser d'espérances fausses ou éloignées. Il y a long-temps que vous me bercez de cette assurance. On les berçait d'un espoir qu'on ne pouvait réaliser. Bercer quelqu'un de vaines promesses.  Il s'emploie aussi avec le pronom personnel, et signifie, Se flatter de quelque chose. Se bercer d'espérances frivoles, d'idées chimériques.

BERCÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bercer — [ bɛrse ] v. tr. <conjug. : 3> • bercier 1220; de berz → ber 1 ♦ Balancer dans un berceau. ♢ Par anal. Balancer, agiter doucement, comme dans un berceau. Bercer un enfant dans ses bras. Un canot bercé par les vagues. 2 ♦ Fig. Être bercé par …   Encyclopédie Universelle

  • bercer — BERCER. v. a. Remuer le berceau d un enfant pour l endormir. Bercer un enfant. f♛/b] Il signifie figurément et familièrement, Amuser d espérances fausses ou éloignées. Il y a long temps que vous me bercez de cela. On dit aussi figurément, J ai… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bercer — Bercer. v. a. Remuer le berceau de l enfant pour l endormir. Bercer un enfant. Il sign. figur. Amuser. Il y a long temps que vous me bercez de cela. On dit aussi fig. J ay esté bercé de cela, pour dire, J en ay oüy parler mille fois …   Dictionnaire de l'Académie française

  • bercer — Bercer, Ventilare, B. Je suis tout bercé de cela, Illud mihi pernotum est. Tu estois celuy qui m avois bercé, Cunarum fueras motor mearum …   Thresor de la langue françoyse

  • BERCER — v. tr. Balancer dans un berceau. Bercer un enfant. Par analogie, il signifie Remuer comme dans un berceau. Bercer dans ses bras, sur ses genoux. Fig. et fam., J’ai été bercé de cela, de ces contes là, Mon enfance a été bercée de ces récits, J’en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bercer — (bèr sé ; le c prend une cédille devant un a ou un o : je berçai, nous berçons) v. a. 1°   Balancer dans un berceau. On berce les enfants pour les apaiser et les endormir. •   Comme nos citoyens, de race désireux, Qui bercent les enfants qui ne… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bercer — vt. BRÈSSÎ (Albanais.001, Annecy.003, Thônes), brissî (001,003, BEA.), bressî (Saxel.002), berchî (Cordon.083), briché (Albertville, Arvillard, Chambéry), brekhî, brikhî (Samoëns), C.1, R.1 ; wounyî <secouer> fa. (002). E. : Agiter,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • bercer — (v. 1) Présent : berce, berces, berce, berçons, bercez, bercent ; Futur : bercerai, berceras, bercera, bercerons, bercerez, berceront ; Passé : berçai, berças, berça, berçâmes, berçâtes, bercèrent ; Imparfait : berçais, berçais, berçait, bercions …   French Morphology and Phonetics

  • bercer — Balancer le partenaire, d’un mouvement lent et régulier, est une des séquences les plus chargée de sens qui soit: contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les gestes bêtement sexuels qui sont les plus émouvants, mais bien ceux qui font une… …   Dictionnaire de Sexologie

  • Bercer quelqu'un de paroles — ● Bercer quelqu un de paroles l entretenir d espérances fallacieuses …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”