VISIÈRE
. s. f.
La pièce du casque qui se haussait et qui se baissait, et au travers de laquelle l'homme d'armes voyait et respirait. Baisser la visière. Lever la visière. Il reçut un coup de lance dans la visière.   Rompre en visière, se disait autrefois, au propre, Quand un homme d'armes rompait sa lance dans la visière de celui contre qui il courait. Il signifie, figurément et familièrement, Attaquer, contredire quelqu'un en face, brusquement et violemment. Il lui rompit en visière.   La visière d'un shako, d'une casquette, etc., La partie d'un shako, d'une casquette, etc., qui abrite le front et les yeux.

VISIÈRE, dans le langage familier, se dit quelquefois de La vue. Il a la visière nette, la visière trouble.

Fig., Avoir la visière courte, Avoir peu de sagacité, peu de pénétration.

Fig. et fam., Donner dans la visière à quelqu'un, Lui inspirer de l'amour. Cette femme lui a donné dans la visière.

VISIÈRE, se dit encore d'Une rainure ou d'un petit bouton de métal qui est au bout du canon d'un fusil pour conduire l'oeil, lorsqu'on vise.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • visière — [ vizjɛr ] n. f. • 1250; de l a. fr. vis → visage 1 ♦ Pièce mobile du casque, de l armure de tête qui couvrait le visage. ⇒ mézail . Baisser la visière pour combattre. « La lame haute et la visière basse » (Hugo). Visière d un casque (de moto). « …   Encyclopédie Universelle

  • visiere — Visiere. s. f. Piece du Casque, qui se hausse & qui se baisse, & à travers de laquelle le Gendarme voit & respire. Baisser la visiere. lever la visiere. il a receu un coup de lance dans la visiere. Rompre en visiere, Se disoit autrefois au propre …   Dictionnaire de l'Académie française

  • visiere — Visiere, Que des Essars en son Amadis appelle souvent veuë, est la part anterieure de heaulme par où l homme d armes jette sa veuë, comme par une fente ou meurtriere. Et en fait de navires, visiere est une petite ouþverture faite en triangle en… …   Thresor de la langue françoyse

  • visière — (vi ziè r ) s. f. 1°   Partie antérieure du casque, qui se haussait et se baissait, et au travers de laquelle l homme d armes voyait et respirait (seul sens que l historique connaisse). Lever sa visière. •   Je vis de votre armet la visière… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • VISIÈRE — n. f. Pièce du casque qui se haussait et qui se baissait, et au travers de laquelle l’homme d’armes voyait et respirait. Baisser la visière. Lever la visière. Il reçut un coup de lance dans la visière. Rompre en visière se disait autrefois au… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Visière — Casquette La casquette est un couvre chef de tissu, cuir ou matière synthétique, pourvu d une visière, à la mode depuis le début du XIXe siècle, très apprécié des jeunes et des sportifs pour son aspect léger et pratique. La visière permet d… …   Wikipédia en Français

  • visière — nf. VIZAJÉRA (Albanais, Albertville) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • visiere — …   Useful english dictionary

  • Bonnet de police à visière — Képi Képi de service courant de général de division français Le képi est un couvre chef rigide, de forme cylindrique, à fond plat et surélevé, munie d une visière, porté en France par les militaires de l armée de terre et de la Gendarmerie, mais… …   Wikipédia en Français

  • Rompre en visière — ● Rompre en visière attaquer quelqu un de front, le contredire ouvertement ; prendre à partie, critiquer violemment quelque chose …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”