VIEIL
ou *VIEUX, *VIEILLE. adj.
Qui est fort avancé en âge. Quand cet adjectif, employé au masculin, est placé après le substantif, on dit toujours Vieux. Quand il précède le substantif, et que ce substantif commence par une voyelle ou par une H non aspirée, on dit plus ordinairement Vieil. Il est fort vieux. Elle est bien vieille. Vieux cheval. Vieille chienne. Vieux renard. Vieux singe. Vieil oiseau. Un vieil homme. Un vieux homme. Une vieille femme. De vieilles gens.   Dans le langage mystique, Le vieil homme, se dit en parlant Des inclinations vicieuses, mais anciennes, qui tiennent à notre nature. La religion nous ordonne de dépouiller le vieil homme pour revêtir l'homme nouveau, De substituer les vertus d'une nature plus parfaite, aux vieilles imperfections de notre nature.

Prov., Vieux comme les rues, Fort vieux. Il se dit Des personnes et des choses. Cet homme est vieux comme les rues. Cette anecdote est vieille comme les rues. On dit aussi, Cet homme est vieux comme les chemins, est vieux comme Hérode.

Fam., Cet homme ne fera pas de vieux os, ne fera pas vieux os, Il ne vivra pas jusqu'à la vieillesse Se faire vieux, Vieillir, avoir acquis de l'âge. Cet acteur se fait vieux.   Être vieux avant l'âge, Avoir toutes les apparences de la vieillesse avant l'âge ordinaire.  Il se fait plus vieux qu'il n'est, Il se dit plus avancé en âge qu'il ne l'est réellement.

VIEUX, signifie aussi, L'apparence de la vétusté, les dehors de la vieillesse. Il a un air vieux. Je le trouve vieux quand il a cet habit.

VIEUX, s'emploie souvent avec les adverbes Plus et Moins, et autres semblables, pour marquer La différence d'âge entre deux personnes. Il n'a que vingt ans, et vous en avez vingt-cinq, vous êtes plus vieux que lui. Il n'est pas si vieux que vous. Il est plus vieux que lui de six ans, etc.

VIEUX, se dit encore D'une personne qui exerce une profession, un métier, qui mène un certain genre de vie depuis long-temps. Vieux magistrat. Vieux capitaine. Vieux soldat. Il sert aussi à marquer Les anciennes habitudes, et surtout les habitudes vicieuses. Vieux ivrogne. Vieux débauché. Vieux pécheur.   Il s'emploie quelquefois dans des phrases de dénigrement. Vieux drille. Vieux routier. Vieux coquin. Vieux sorcier. Vieux fou. Vieux radoteur. Vieux rêveur. Vieux reître. Vieille folle. Vieille sorcière.   Une vieille fille, Une fille qui a passé sa jeunesse sans se marier. On dit dans un sens analogue, Un vieux garçon.   Un vieil ami, Un ami qui l'est depuis longtemps. Nous sommes de vieux amis.

Prov., Les vieux amis et les vieux écus sont les meilleurs, ou plus brièvement, Vieux amis, vieux écus.

VIEUX, s'emploie pour exprimer la vénération qu'inspire le nom d'un homme célèbre mort depuis longtemps, en laissant une grande renommée. Le vieux Corneille. Le vieil Homère.

VIEUX, se dit aussi Des choses, et signifie, Ancien, antique, qui existe depuis long-temps. Le monde est bien vieux. Le vieux temps. Le bon vieux temps. Vieux château. De vieux contes. De vieilles rapsodies. Les vieilles coutumes. Vieux titres. Vieilles pancartes. Vieux parchemins. Un vieux dicton. Un vieux proverbe. Un vieil arbre. Un vieux tableau.   Ce mot, ce terme est vieux, est tout à fait vieux, Il a cessé, il a tout à fait cessé d'être en usage. On dit dans le même sens, Une vieille locution, le vieux langage, etc.

Fam., La vieille physique, la vieille chimie, etc., se dit, par une sorte de dénigrement, de L'état imparfait des connaissances physiques, chimiques, etc., dans les temps qui ont précédé le nôtre. On dit de même, La vieille science, la vieille méthode.   Turquoise de la vieille roche, Turquoise tirée d'une ancienne mine qui est épuisée.

Fig., Un homme de la vieille roche, Un homme d'une probité antique et rare. Un ami de la vieille roche, Un ami sûr, éprouvé. Noblesse de la vieille roche, de vieille roche, Noblesse ancienne.

Fig. et fam., Raconter ses vieilles guerres, Parler ennuyeusement de ses actions passées.

VIEUX, se dit en outre De certaines choses par comparaison et par opposition à Nouveau. La vieille ville. Le vieux château. La vieille cour. De vieux livres. Du vin vieux. Vieille dette. Lettre de vieille date. La vieille mode.   Vieux Testament, L'Ancien Testament, par opposition au Nouveau Testament : l'usage préfère Ancien.   Vieux style, La manière dont on comptait dans le calendrier avant sa réformation par Grégoire XIII, et qui est encore suivie en Grèce et en Russie. Il s'est dit aussi de L'ère chrétienne, par opposition à L'ère républicaine des Français, commencée le 22 septembre 1792.

VIEUX, se dit encore Des choses qui sont usées, principalement Des habits, hardes et meubles, par opposition à Neuf. Vieil habit. Vieux chapeau. Vieilles bottes. Vieux linge Vieux coffre. Vieille tapisserie.  VIEUX et VIEILLE, sont aussi substantifs. Elle a épousé un vieux. Une bonne vieille. Une pauvre vieille. Une petite vieille. Il ne hante que des vieux. Les jeunes et les vieux.   Faire le vieux, Prendre le ton, les habitudes de la vieillesse. Il fait le vieux pour n'être pas obligé à se gêner.

Fam., Contes de vieille, se dit Des fables ridicules, absurdes, comme en débitent les vieilles femmes ignorantes et crédules.

VIEUX. substantif, se dit quelquefois absolument de Ce qui est vieux, usé. Coudre du vieux avec du neuf. C'est du vieux qui vaut du neuf.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vieil — vieil …   Dictionnaire des rimes

  • vieil — ou vieux, vieille (viéll, ll mouillées ; vieû ; vié ll , ll mouillées ; vieil s emploie devant une voyelle ou une h muette : vieil homme, vieil ami ; vieux s emploie dans les autres cas ; il s emploie aussi devant une voyelle ou une h muette : un …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • vieil — vieil, vieille → vieux vieux ou vieil (devant une voyelle ou un h muet), vieille Plur. vieux vieilles adj. et n. rI./r adj. d1./d âgé. Il est plus vieux que sa femme. Une vieille dame. Par ext. (Toujours avec un possessif.) Vieux jours:… …   Encyclopédie Universelle

  • vieil — Vieil, Annosus, Antiquus, Plenus aetatis, Senex, Vetus, Vetustus, Veteranus. Il est ja vieil et ancien, Accedit aetas viro, Pergrandis est natu. Vieil comme terre, Tout blanc de vieillesse, Situ vetustatis obductus. Budaeus. Cela est tout vieil,… …   Thresor de la langue françoyse

  • vieil — ou Vieux, Vieille. adj. Qui est fort avancé en âge. Il faut remarquer que Vieil se met tousjours devant les substantifs qui commencent par une voyelle, & Vieux devant ceux qui commencent par une consone. Vieil homme, vieil oiseau, vieux cheval,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Vieil — Le nom semble correspondre à l adjectif vieil (= vieux). On le rencontre surtout dans le Sud Est …   Noms de famille

  • VIEIL — adj. Voyez VIEUX …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Vieil irlandais — Goídelc Période VIe siècle au Xe siècle Langues filles moyen irlandais Région Irlande Classification par famille …   Wikipédia en Français

  • Vieil IJssel — Vieil IJssel Vieil IJssel Caractéristiques Longueur env, 80 km Bassin (partie allemande :) 2,183 km …   Wikipédia en Français

  • Vieil-hesdin — Pays   …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”