VERRE
. s. m.
Corps transparent et fragile, produit par la fusion d'un mélange de sable et d'alcali ou de chaux, ou d'oxyde de plomb. Verre de fougère. Verre à base de potasse et de plomb, ou Flint-glass. Verre de cristal. Verre blanc. Verre de Lorraine. Verre de Bohême. Verre épais. Verre double. Verre mince. Verre clair. Verre net. Verre obscur. Tasse, cloche, coupe de verre. Fiole de verre. Bouteille de verre. Verre de lunette. Verre concave. Verre convexe. Verre lenticulaire. Verre objectif. Verre oculaire. Verre à facettes. Verre blanc. Verre de couleur. Verre fondu. Lunettes à quatre verres. Il a un oeil de verre. Souffler le verre. Fondre le verre. Polir le verre. Des carreaux de verre. Mettre à une fenêtre des carreaux de verre de Bohême, des verres de Bohême. Mettre un verre (un carreau de verre) devant une estampe, devant une miniature. Mettre une estampe sous verre.

Fig. et fam., Cela est à mettre sous verre, se dit D'une chose précieuse, curieuse, délicate, qui mérite d'être conservée. On dit, à peu près dans le même sens, D'une femme mignonne et bien parée, qu' Elle est à mettre sous verre.   Châssis de verre, c'est-à-dire, Garni de carreaux de verre.  Verre dormant, châssis à verre dormant, Verre, châssis qui ne s'ouvre jamais. On dit aussi simplement, Un dormant. Voyez DORMANT Verre ardent, Verre convexe au moyen duquel on rassemble les rayons du soleil, pour brûler les matières qu'on lui oppose à une certaine distance Verre de plomb, verre d'antimoine, Verre produit par la fusion de la silice avec les oxydes de ces métaux.  Illumination en verres de couleur, Illumination formée avec de petits vases de verre coloré, dans chacun desquels est placée une lumière.

VERRE, signifie plus particulièrement, Une sorte de vase à boire, fait de verre. Verre de cristal. Grand verre. Petit verre. La patte d'un verre. Le cul d'un verre. Verre fait en coupe, en cloche. Verre à patte. Verre bien net. Laver, rincer un verre. Boire un plein verre, à plein verre. Avoir le verre à la main. Cela se casse comme un verre. Verre à boire. Verre à liqueur. Verre à vin de Champagne. Grand verre à bière. Verre à ratafia. Etc.

Fam., Choquer le verre, Faire toucher son verre plein de vin contre celui d'une personne avec qui l'on boit, en signe de bonne amitié. Entre les verres et les pots, À table, en buvant.

Prov. et fig., Qui casse les verres les paye, Celui qui fait quelque dommage doit le réparer.  En termes d'Art vétérin., L'oeil de ce cheval est cul de verre, Le cristallin de son oeil a une opacité qui annonce une cataracte.

VERRE, se dit aussi de La liqueur que contient ou peut contenir un verre ordinaire. Verre d'eau. Verre de vin. Il en a bu six grands verres. Boire un verre d'eau, un verre de vin, un verre de limonade. Il avait quelques verres de vin dans la tête. Il n'avait bu que deux verres de vin, et il était ivre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • VERRE — Les verres constituent un ensemble extrêmement varié de produits dont les propriétés sont innombrables. Celles ci dépendent fortement des traitements subis, thermiques notamment. Leur mise au point résulte aujourd’hui des progrès des… …   Encyclopédie Universelle

  • verre — VERRE. s. m. Certaine matiere qui estant fonduë par le feu, devient transparente, & facile à casser. Verre fait de fougere, de cailloux, de sable, &c. verre blanc. verre de Lorraine. verre espais. verre double. verre mince. verre clair. verre net …   Dictionnaire de l'Académie française

  • verré — verré, ée (vè ré, rée) adj. À quoi on a donné l apparence du verre. •   Papier verré, toiles verrées et émerisées, Almanach Didot Bottin, 1871 1872, p. 1187 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Verre — (spr. wär ), belg. Flüssigkeitsmaß 1816–36 (Glas), = 0,1 Lit., früher für Bier 1/8 Pinte = 0,081 L. und für Milch etc. 1/3 Gemet = 0,301 L …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • verre — Verre, voyez Voirre …   Thresor de la langue françoyse

  • Verre — Cet article concerne le verre (le matériau). Pour les autres significations, voir Verre (homonymie). Une bouteille de verre coloré. Le verre est un matériau ou un alliage dur …   Wikipédia en Français

  • verre — (vê r ; au XVIe siècle, Bèze dit qu il faut prononcer voirre, c est à dire vouere, et que les Parisiens prononcent à tort voarre) s. m. 1°   Corps solide, amorphe, transparent, dur et fragile, qu on obtient en fondant du sable siliceux avec de la …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • VERRE — n. m. Substance solide, amorphe, transparente, dure et fragile, qu’on obtient par la fusion du sable siliceux mêlé de soude ou de potasse. Verre à bouteille. Verre à vitres. Verre mince. Verre épais. Verre double. Verre clair. Verre à facettes.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • verre — nm., vitre ; verre (à boire, de lampe) : VAIRO (Aix, Albanais.001, Annecy.003b, Arvillard, Beaufort, Billième, Giettaz, Lully, Montagny Bozel, Saxel.002, Table, Thônes, Villard Doron), vêre (001a.TER.), vé e (St Pancrace), véro (Cordon, Morzine) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Verre — Medaillenspiegel Bogenschießen  Belgien Olympische Sommerspiele Gold 1920 Antwerpen …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”