VERGE
. s. f.
Petite baguette longue et flexible. Il n'avait qu'une verge à la main. La verge d'un fouet de charretier. Le cocher a rompu la verge de son fouet. La verge de Moïse. La verge d'Aaron. La verge des magiciens de Pharaon. En parlant d'autres magiciens, on dit, Baguette.

Prov., N'avoir ni verge ni bâton, N'avoir aucune arme, aucun moyen d'attaquer, ni même de se défendre.

VERGE, se dit aussi d'Un grand morceau de baleine, qui est garni d'argent par les bouts, et que le bedeau porte à la main dans l'église, quand il est en fonctions. La verge d'un bedeau.   Il se dit aussi de La baguette, ordinairement garnie d'ivoire, que portaient les huissiers appelés Huissiers à verge.   Verge de fer, verge de cuivre, Longue tringle de fer, de cuivre.

Fig., Ce prince gouverne ses peuples avec une verge de fer, Il les traite durement.  En termes d'Horlogerie, La verge du balancier, Le long pivot sur lequel se meut le balancier, et qui a deux petites saillies plate où engrène la roue de rencontre. La verge de cette montre est cassée.   En Botan., Verge-d'or, Plante radiée qui porte un long épi de fleurs jaunes.

VERGE, en certains pays, désignait autre fois, Une mesure dont on se servait pour mesurer les terres. On appelait aussi du même nom Une certaine mesure pour le étoffes.

VERGES, au pluriel, se dit de Plusieurs menus brins de bouleau, de genêt, d'osier, etc., avec lesquels on fouette, on fustige. Poignée de verges. On l'a battu à coups de verges. On le fit battre de verges. On dit quelquefois, en ce sens, Verge au singulier. Cet enfant craint la verge.

Fig., Il n'est plus sous la verge d'un tel, Il n'est plus sous sa direction, il ne craint plus ses réprimandes.

Fig. et fam., Faire baiser les verges à quelqu'un, Le contraindre à demander pardon après qu'on l'a châtié, ou L'obliger à reconnaître la justice du châtiment.

Prov. et fig., Donner des verges pour se fouetter, Fournir des armes contre soi-même.  Dans la Discipline militaire, Faire passer quelqu'un par les verges, par les baguettes, Le faire passer entre deux rangs de soldats qui sont armés de verges ou baguettes d'osier, dont ils frappent sur les épaules nues de celui qui passe. Ce genre de châtiment n'est plus en usage dans les troupes françaises.

VERGES, se dit figurément Des peines et des afflictions dont Dieu se sert pour punir les hommes. Il faut bénir les verges dont Dieu nous frappe.

Fig., Quand Dieu a châtié ceux qu'il veut corriger, il jette souvent les verges au feu, Souvent il extermine ceux dont il s'est servi pour châtier les autres.

VERGE, se dit aussi d'Un anneau sans chaton. Une verge d'or. Une verge d'argent. Ce sens est vieux.

VERGE, signifie encore, Le membre génital. Le canal de la verge.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • verge — [ vɛrʒ ] n. f. • v. 1100; lat. virga → vergue I ♦ 1 ♦ Vx Baguette (de bois ou de métal). Baguette servant à frapper, à corriger. Loc. Donner des verges pour se faire battre, fouetter : fournir des armes contre soi même. Insigne d une autorité.… …   Encyclopédie Universelle

  • vergé — verge [ vɛrʒ ] n. f. • v. 1100; lat. virga → vergue I ♦ 1 ♦ Vx Baguette (de bois ou de métal). Baguette servant à frapper, à corriger. Loc. Donner des verges pour se faire battre, fouetter : fournir des armes contre soi même. Insigne d une… …   Encyclopédie Universelle

  • Verge — Verge, n. [F. verge, L. virga; perhaps akin to E. wisp.] 1. A rod or staff, carried as an emblem of authority; as, the verge, carried before a dean. [1913 Webster] 2. The stick or wand with which persons were formerly admitted tenants, they… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • verge — Verge, Virga quaelibet, soit de bois, de fer, d or, ou autre metal. Et en fait de navires, verge ou vergue, est la perche qui est en travers du mast, à laquelle la voile dudit mast est attachée. Verges, ou vergues hautes; on dit d un navire qu il …   Thresor de la langue françoyse

  • vergé — (del fr. «vergé») adj. V. «papel vergé». * * * vergé. (Del fr. vergé, de verge). □ V. papel vergé …   Enciclopedia Universal

  • vergé — vergé, ée 1. (vèr jé, jée) adj. Étoffe vergée, étoffe qui a quelques fils d une soie un peu plus grosse ou d une teinture un peu plus forte que le reste. •   Ce qui fait que les aumales [étoffes de la ville d Aumale] grises de nature, étant… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Verge — may refer to:*Verge (gaming), which stands for Vecna s Extraordinary Roleplaying Game Engine * Road verge or simply Verge the edge of a road which is sometimes called in the USA a tree lawn, or Roadside . *Verge escapement, a clock escapement… …   Wikipedia

  • Verge — Álbum de I ve Sound Grabación 2000 Género(s) J Pop Formato CD Discográfica Vi …   Wikipedia Español

  • vergé — (Del fr. vergé, de verge). ☛ V. papel vergé …   Diccionario de la lengua española

  • verge — verge1 [vʉrj] n. [ME < OFr, rod, wand, stick, yard, hoop < L virga, twig, rod, wand < IE * wizga < base * wei , to bend, twist > WIRE, WHISK] 1. a) the edge, brink, or margin (of something): also used figuratively [the verge of the …   English World dictionary

  • verge — ► NOUN 1) an edge or border. 2) Brit. a grass edging by the side of a road or path. 3) an extreme limit beyond which something specified will happen: on the verge of tears. ► VERB (verge on) ▪ be very close or similar to. ORIGIN Old French, from… …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”