VEINÉ
, ÉE. adj.
Qui a des veines. Il ne se dit guère que Du bois, du marbre, et de quelques pierres. Bois veiné. Marbre veiné. Marbre veiné de blanc et de noir.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • veiné — veiné …   Dictionnaire des rimes

  • veine — [ vɛn ] n. f. • 1165; lat. vena anat. et fig. « inspiration » I ♦ 1 ♦ Vaisseau qui ramène le sang des capillaires au cœur. Les veines et les artères. Veines de la grande circulation. Veines de la petite circulation veines pulmonaires qui portent… …   Encyclopédie Universelle

  • veiné — veine [ vɛn ] n. f. • 1165; lat. vena anat. et fig. « inspiration » I ♦ 1 ♦ Vaisseau qui ramène le sang des capillaires au cœur. Les veines et les artères. Veines de la grande circulation. Veines de la petite circulation veines pulmonaires qui… …   Encyclopédie Universelle

  • veine — VEINE. s. f. Vaisseau ou espece de petit canal, qui contient le sang de l animal, & qui sert à le faire circuler dans toutes les parties. Veine cave. veine jugulaire. veine mediane, cephalique, basilique. veines roulantes. les veines luy enflent …   Dictionnaire de l'Académie française

  • veiné — veiné, ée (vè né, née) part. passé de veiner. 1°   Où l on a imité par la peinture les veines du marbre ou du bois. Muraille veinée par le peintre. 2°   En parlant du bois, du marbre, etc. Qui a des veines naturelles. •   Son tronc [du… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • veine — Veine, Vena. La veine cave ou du foye, Caua vena. Veine où il y a petits filamens, Vena staminea. Une veine de plomb ou d argent, Molybdaena. Veines entrelassées et pliées l une parmi l autre, Venae et arteriae toto corpore intextae. Veines d or… …   Thresor de la langue françoyse

  • veiné — Veiné, [vein]ée. adj. Qui est plein de veines. Il ne se dit guere que du bois & du marbre. Bois veiné. marbre veiné. marbre veiné de blanc & noir …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Veine —  Pour l’article homophone, voir Venn. Veine {{{Caption}}} Latin …   Wikipédia en Français

  • veine — (vè n ) s. f. 1°   Petit canal qui ramène au coeur le sang distribué par les artères dans toutes les parties et devenu noir en cette distribution. Veine cave. Veine jugulaire. Grosse veine Petite veine. Dégorger par des sangsues les veines… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • VEINE — s. f. Vaisseau, espèce de petit canal par lequel le sang, venant des artères, retourne au coeur. Il se dit quelquefois, au pluriel, de Tout le système des vaisseaux sanguins. Veine cave. Veine jugulaire. Veine médiane, céphalique, basilique. La… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • VEINE — n. f. Vaisseau qui ramène le sang au coeur. Veine cave. Veine jugulaire. Veine porte. Il s’est rompu une veine. Ouvrir la veine, Saigner. On lui a ouvert la veine. VEINE se dit, par extension, surtout au pluriel, de Tout vaisseau sanguin. Le sang …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”